Familistère Godin : la résidence ouvrière se transforme en 57 appartements de standing

Abandonné depuis des années, le familistère Godin reprend des couleurs.

L’édifice surplombe le canal depuis les années 1880. Il a été construit par l’industriel socialiste et utopiste français Jean-Baptiste Godin. À l’origine, il sert de résidence pour les ouvriers qui travaillaient dans l’usine de poêles sur le site adjacent. Après la fermeture de l’usine en 1968, plusieurs projets immobiliers s’emparent du site. La rénovation en 57 logements est désormais terminée.

■ Un reportage de Maria Bemba, Béatrice Broutout et Laurence Paciarelli