Des étudiants de l’ULB et la VUB investissent 120 lieux bruxellois durant une semaine

L’Université Libre de Bruxelles (ULB)  et la Vrije Universiteit Brussel (VUB), son université sœur néerlandophone, unissent leurs forces du 25 au 29 mars à l’occasion de la weKONEKT.week. L’objectif est de rassembler plus de 6.000 étudiants universitaires autour de la connaissance, de la science et de la culture.

La weKONEKT.week est dédiée aussi bien aux étudiants francophones que néerlandophones. Au cours de cette semaine, les étudiants des deux universités bruxelloises se voient offrir la possibilité de suivre des cours dans plus de 120 lieux différents à Bruxelles.  Cette année, des lieux réputés comme la salle de concert de l’Ancienne Belgique ou encore l’espace Reset, niché dans une ancienne banque du centre de la capitale, accueillent des activités. C’est aussi le cas du Pavillon des Passions humaines, conçu par l’architecte Victor Horta.

Une rare occasion car le pavillon, situé dans le parc du Cinquantenaire, n’est accessible qu’exceptionnellement. “Les étudiants explorent et expérimentent certains des endroits les plus uniques et inspirants de Bruxelles. De cette façon, Bruxelles devient un grand campus où la théorie et la pratique se rejoignent”, explique la VUB. “La ville est le terreau idéal pour que les jeunes puissent devenir des individus engagés, des citoyens du monde réfléchis et des leaders de demain”, renchérit Lynn Tytgat, coordinatrice de weKONEKT.

Belga