Crise politique à Schaerbeek : les Engagés réagissent au départ d’Emel Dogancan

Comme le conseiller libéral Bernard Guillaume qui a démissionné mercredi de la Liste schaerbeekoise du Bourgmestre pour rejoindre le MR, la conseillère LB-DéFi communale Emel Dogancan a elle aussi décidé de quitter le navire LB-Ecolo. Elle siégera désormais aux côtés du libéral social indépendant Georges Verzin.

La crise politique à Schaerbeek continue son escalade. Ce jeudi, on apprenait le départ d’Emel Dogancan. Ce qui signifie que la majorité n’est plus du tout assurée. Face à cette situation de crise, les Engagé.es du 1040 ont souhaité réagit via un communiqué. “La liste du Bourgmestre a implosé en raison de la politique dogmatique, clivante et parfois arrogante menée par le Collège depuis 5 ans”, commence Cédric Mahieu, conseiller communal dans le 1030. “Une politique très éloignée tant de la participation citoyenne que de la bonne gouvernance.”

► Relire aussi |Schaerbeek : nouvelle tuile pour la majorité, un nouveau conseiller communal rejoint le MR 

Désormais en affaires courantes, l’avenir de la commune est très incertain à court terme. “Le Collège ne peut plus prendre de décisions ou faire des propositions sur des projets d’envergure sans avoir concerté largement l’opposition démocratique.” Le parti centre-droit souhaite une mise en place d’un dialogue avec l’opposition. “Celui-ci est plus que jamais nécessaire et nous y participerons de manière constructive mais toujours aussi assertive !”

► Relire aussi |Avec un nouveau départ, la majorité de la Liste du Bourgmestre de Schaerbeek n’est plus qu’un souvenir

Rédaction