Découvrez   

Bois de la Cambre : 22 arrestations et plusieurs dizaines de blessés lors de l’évacuation (vidéos)

Le rassemblement au Bois de la Cambre de 1500 à 2000 personnes, selon les estimations de la police locale, venues de tout le pays, suite à l’annonce du faux festival “La Boum”, a dégénéré en fin de journée en affrontements entre des jeunes et la police. 

Plusieurs dizaines de policiers (26), sept chevaux de la police et 8 manifestants ont été blessés lors de l’évacuation du bois de la Cambre, selon le dernier bilan donné par la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere. Il y a eu en outre 22 arrestations, dont 18 administratives et quatre judiciaires. Un bilan définitif sera communiqué vendredi en fin de matinée.

L’événement avait fait grand bruit ces derniers jours sur les réseaux sociaux : l’organisation d’un faux festival, pour le 1er avril. Des centaines de personnes, 1500 à 2000 selon la police locale, étaient rassemblées au Bois de la Cambre cette après-midi. La Ville de Bruxelles avait rappelé l’interdiction des grands rassemblements.

>> Notre direct à 18h : “La Boum” au Bois de la Cambre: tensions entre la police et les milliers de personnes rassemblées

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close (PS) avait prévenu que de tels rassemblements ne pourraient être tolérés, même s’il comprenait, écrivait-il dans un tweet, que “les gens ont besoin de prendre l’air.”

La situation était calme jusqu’à 17h. Vers 17h30, la police a tenté de disperser la foule à l’aide de deux autopompes, sans grand succès. Une heure plus tard, trois autres canons à eau ont été utilisés en renfort.

 

On a prévenu à plusieurs reprises les gens qu’on allait les disperser“, explique Ilse Van de keere. “Les chiens de la brigade canine et les cavaliers étaient en seconde ligne, derrière les rangées de policiers d’intervention. L’arroseuse a été utilisée à plusieurs reprises, parce que les gens revenaient. On a dû faire la même manoeuvre à plusieurs reprises“.

La police montée a également été déployée pour disperser la foule immense. Des voitures de police ont été la cible de jets de projectiles.

Le Bois a finalement été évacué en grande partie. Deux petits groupes étaient encore signalés vers 21h15.

■ Commentaires de Michel Geyer

S.R. Avec Belga 

Partager l'article

02 avril 2021 - 07h20
Modifié le 02 avril 2021 - 15h25