Antoine De Borman devient directeur de Perspective.brussels

Le gouvernement bruxellois a approuvé jeudi la désignation d’Antoine De Borman au poste de directeur de perspective.brussels, a-t-on appris auprès du cabinet du ministre-président Rudi Vervoort.

La commission de sélection compétente pour la sélection du mandataire de rang A5 du Bureau bruxellois de la planification (perspective.brussels) lui a en effet remis son avis. Elle a classé Antoine De Borman en première place pour le mandat de directeur général (A5) au sein de cet organisme composé notamment d’architectes, d’urbanistes, d’ingénieurs, géographes sociologues, économistes, etc.

Âgé de 41 ans, Antoine De Borman est issu des rangs du cdH dont il a dirigé le centre d’études de 2011 à 2019 après avoir exercé la fonction de directeur de cabinet adjoint de la ministre fédérale de l’Emploi Joëlle Milquet (2009-2011), fort d’une expérience de conseiller du ministre régional de l’Emploi Benoît Cerexhe et ensuite de la ministre fédérale de l’Emploi.

Dans une carrière déjà bien remplie, ce titulaire de licences en sciences politiques et économiques de l’UCLouvain, ainsi que d’un Master en sciences économiques de la KULeuven a également été membre, entre autres, des CA d’Infrabel, de l’ASBL “Le Botanique”, de la Société d’Aménagement Urbain et de l’Agence du Développement territorial de la Région-Capitale. Il a par ailleurs exercé la présidence de Citydev.brussels de juin 2018 au printemps de l’année dernière.

Antoine De Borman devra présenter un plan de gestion de perspective.brussels, qui tient compte des objectifs à atteindre fixés par l’autorité régionale, au ministre fonctionnellement compétent, à savoir le ministre-président Rudi Vervoort.

Belga – Photo: Laurie Dieffembacq