159 millions d’euros pour assainir les sols pollués en Région bruxelloise

Bruxelles-Environnement, annonce la mise en place d’ici fin 2019 d’un fonds dédié à l’assainissement des sols pollués par des citernes à mazout, nommé PREMAZ (Prévention Mazout), et d’un montant d’environ 159 millions d’euros.

Pour faire face à la pollution de sol à cause des citernes de mazout de particuliers, d’entreprises et de stations-service, Bruxelles-Environnement a annoncé la création d’un fonds dédié à l’assainissement des sols pollués par des citernes à mazout, nommé PREMAZ (Prévention Mazout). Ce fonds sera lancé d’ici fin 2019. Le budget total consacré à l’assainissement des sols sera de près de 159 millions d’euros.

En Région bruxelloise, près de 40% des pollutions de sol sont imputées au mazout. Le fonds PREMAZ devrait donc permettre de prendre en charge les frais des démarches administratives et de l’assainissement, à raison de maximum 200 000 euros pour les particuliers, et de maximum 100 000 euros pour les écoles, entreprises ou hôpitaux. Et pour les Bruxellois ayant déjà fait assainir leur terrains, le fonds peut leur permettre d’obtenir un remboursement des frais engendrés.

Une partie du budget total sera également consacré à l’assainissement des dernières stations-service qui n’ont pas encore été nettoyées. Ensuite, le fonds PREMAZ sera alimenté par une cotisation prélevée sur le prix du mazout.

Gr.I. – Photo : Belga/Herwig Vergult