Les pompiers bloqués par le chantier du piétonnier lors d’une intervention

Un incendie aurait pu tourner au drame dans le centre-ville de Bruxelles hier. L’équipe d’intervention a été bloqué par les travaux du piétonnier et elle a dû passer par le chantier pour atteindre les lieux de l’incendie. 

Il a fallu environ huit minutes aux hommes du feu pour atteindre le bâtiment incendié. Selon le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Pierre Meys, interrogé par nos confrères de RTL, les conséquences auraient pu être dramatiques, car «quand des axes principaux où se trouve une forte densité de population est inaccessible, c’est dangereux pour la population. C’est de plus en plus problématique pour nous de circuler dans certaines zones. Il faudrait faire des études plus poussées en matière de sécurité à ce niveau-là ».

Pour le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, toutes les précautions de sécurité ont été prises sur le piétonnier. Ses ingénieurs vont analyser la situation à titre préventif. Une réunion devrait se tenir lundi entre les services des pompiers, de police, de travaux, les maîtres d’ouvrage et entrepreneur pour discuter de la situation. « Ils auraient perdu du temps (…) Il faut qu’on réduise ces temps d’intervention et améliorer les procédures », a-t-il ajouté.

Une situation déjà dénoncée en 2017

 

 

Partager l'article

28 avril 2018 - 15h00