Découvrez   

Une plainte vise l’échevine bruxelloise Clémentine Barzin (MR) pour un email non sollicité

Un habitant de Saint-Josse souhaite porter plainte auprès de la Autorité de Protection des Données (APD) après avoir reçu un mail non demandé de l’échevine libérale, rapporte la RTBF.

L’échevine de la Revitalisation urbaine et de la Participation citoyenne à la Ville de Bruxelles a envoyé, le 16 août dernier, un courriel à Ibrahim Raïs, un habitant de Saint-Josse qui s’était adressé en 2015 à l’ensemble des conseillers communaux bruxellois pour se plaindre de l’insécurité et de la saleté de la capitale. Clémentine Barzin a donc conservé l’adresse email et l’a utilisée pour inviter celui-ci à une rencontre dans le cadre de son “Citizen Tour”. Or, en période électorale, un candidat ne peut pas envoyer de courrier électronique à un électeur potentiel sans que celui-ci ait marqué son accord au préalable.

Ce citoyen m’a écrit au titre de mandataire politique pour me parler de ses préoccupations. J’y ai été sensible. J’entame aujourd’hui une tournée citoyenne pour écouter les Bruxellois sur leurs priorités. Vu ce type de contact, je n’ai pas pensé à mal en m’adressant à lui pour l’inviter à s’exprimer”, a indiqué la libérale à nos confrères de la RTBF.

J. Th.

Partager l'article

21 août 2018 - 16h27
Modifié le 21 août 2018 - 16h27