20 km de Bruxelles : les pompiers prévoient davantage de “queues de paon” pour arroser les coureurs

Ce dimanche environ 40 000 coureurs prendront le départ des 20 km de Bruxelles. Une chose est sûre, il va faire très chaud. Les organisateurs prennent quelques précautions.

Vu la chaleur annoncée (jusqu’à 29 degrés), les organisateurs prévoit plus de stand de la Croix-Rouge, 6 points ravitaillements et davantage de “queues de paon” pour arroser les coureuses et les coureurs.

Les coureurs.euses effectueront le parcours habituel. La course démarre à 10h depuis le Cinquantenaire, les participants emprunteront ensuite la rue Belliard, la petite ceinture, l’avenue Louise, ils passeront par le Bois de la Cambre, l’avenue Frankelin Roosevelt, le boulevard du Souverain, pour terminer par la douloureuse avenue de Tervuren avant d’arriver à nouveau au Cinquantenaire.

Pour ne rien manquer de cet événement, découvrez ci-dessous le parcours prévu par l’organisation, ainsi que les points de ravitaillement annoncés sur la rue de la Régence, dans le bois de la Cambre, sur l’avenue Franklin Roosevelt, sur le boulevard du Souverain, au pied de l’avenue de Tervueren et au parc du Cinquantenaire.

Au niveau mobilité, le parcours sera fermé aux automobilistes dès dimanche matin à 8h30 et ne rouvrira à la circulation qu’après le passage des coureurs, au fur et à mesure. Le trafic reprendra ainsi sur la rue Belliard vers 12h, sur l’avenue Louise vers 13h, sur l’avenue Franklin Roosevelt vers 14h, sur le boulevard du Souverain vers 15h et sur l’avenue de Tervueren aux alentours de 16h. Les tunnels de la Petite Ceinture resteront, eux, ouverts durant l’ensemble de la course.

L’organisation préconise donc plutôt de prendre le métro ou les bus TEC et De Lijn, qui réaliseront des correspondances spéciales pour l’occasion.

Découvrez notre dossier complet sur les 20 kilomètres de Bruxelles.

■  Reportage d’Alexis Gonzalez et Charles Carpreau

Partager l'article

25 mai 2018 - 16h50