Découvrez   

Un policier à un journaliste qui filme une arrestation : “Toi, attends-toi à avoir de nos nouvelles”

Le journaliste indépendant Jeremy Audouard  rentre de la manifestation dimanche après-midi, après avoir couvert l’événement pour l’AFP, lorsqu’il tombe sur une intervention policière près de la chaussée d’Ixelles.

Ils ont fait tomber une personne, j’ai entendu des cris et je me suis dit ‘Il faut que je me mette à filmer’.” Sur les images filmées par le journaliste, on voit clairement un policier s’approcher de lui, menaçant, lui intimer l’ordre d’arrêter de filmer. “Je connaissais mes droits, je sais qu’en tant que citoyen j’ai le droit de filmer et qu’en tant que journaliste c’est un devoir“, poursuit Jérémy Audouard (qui a notamment travaillé pour BX1 par le passé). Celui-ci a déposé plainte auprès de l’AJP. L’Association des Journalistes Professionnels a d’ailleurs ouvert lundi un dossier de plainte après plusieurs intimidations de journalistes par la police lors de la manifestation anti-racisme de dimanche.

De son côté, Vincent Gilles, du SLFP Police, répond que la situation est “nuancée”. Interviewé par Fabrice Grosfilley ce midi dans Toujours + d’Actu sur bx1+, il indique : “Ce journaliste aurait pu jouer de facilitation.”, en restant à l’endroit où le policier lui demandait de se ternir, et d’où il pouvait parfaitement suivre toute la scène. Vincent Gilles qualifie la réaction de Jérémy Audoyuard de “superfétatoire”.

Rédaction en ligne

■ Interview de Jérémy Audouard réalisée par Jim Moskovics pour Toujours + d’Actu.

Partager l'article

09 juin 2020 - 12h50
Modifié le 09 juin 2020 - 17h16