Gilets jaunes : 17 plaintes enregistrées au Comité P

Près d’une semaine après la deuxième manifestation des Gilets jaunes à Bruxelles, qui avait mené à l’arrestation de près de 450 personnes, 17 plaintes ont actuellement été enregistrées au Comité P, chargé du contrôle des services de police, rapporte Bruzz.

Plusieurs membres des Gilets jaunes avaient annoncé, lundi, deux jours après avoir été arrêtés lors d’une nouvelle manifestation à Bruxelles, qu’ils allaient porter plainte au Comité P en raison de leurs conditions d’enfermement. Selon plusieurs témoignages, des dizaines de personnes ont été embarquées dans des cars avant d’être installés dans le manège des casernes de la police à Etterbeek. La police fédérale a notamment justifié cette installation exceptionnelle en raison du manque de place dans le bâtiment des cellulaires, qui ne compte que 350 places (contre plus de 450 manifestants arrêtés).

Le Comité P, le comité permanent de contrôle des services de police, a enregistré 17 plaintes de la part de manifestants des Gilets jaunes, indique ce jeudi le média néerlandophone bruxellois Bruzz. “Ce chiffre est provisoire”, affirme toutefois le Comité P. “D’autres plaintes peuvent encore arriver”.

Une nouvelle manifestation des Gilets jaunes est encore annoncée ce samedi dans les rues de Bruxelles, même si aucune demande officielle n’a été déposée auprès de la Ville de Bruxelles.

Gr.I. – Photo : Belga/Antony Gevaert

Partager l'article

13 décembre 2018 - 17h29