Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

La STIB ne le rappellera jamais assez : “le tram a toujours la priorité”

Une fois encore, et ce ne sera pas la dernière, la STIB rappelle aux automobilistes, aux cyclistes et au piétons que les trams ont TOUJOURS la priorité. Un tram, véhicule lourd, ne peut, en cas d’obstacle, dévier de sa trajectoire; et, surtout, a besoin de 4o mètres pour s’arrêter lorsqu’il roule à 40 km/h.

Il convient d’être toujours attentif à l’approche d’un tram, d’un site propre ou d’un arrêt. Ecouteurs, téléphones portables, voyageurs qui courent pour attraper un bus et ne voient pas le tram arriver… Les causes de distractions sont multiples et les risques de se laisser surprendre aussi ! “, souligne la STIB

“Des équipes se rendront sur le terrain durant la campagne, aux arrêts de tram fort fréquentés et aux carrefours sensibles, afin de distribuer des flyers pour informer et inviter le public à être acteur de sa propre sécurité en ne se laissant pas surprendre par les trams” indique la STIB dans un communiqué.

“L’an dernier les trams de la STIB ont parcouru 15,15 millions de kilomètres sur les 17 lignes qui sillonnent Bruxelles. Un chiffre en hausse par rapport à 2015 (14,6 millions, +3,1%), tandis que sur la même période, le nombre d’accidents impliquant un tram a lui diminué de 4% (1.731 en 2015 contre 1.664 en 2016). Parmi ces accidents, 52 impliquaient un piéton et 17 un cycliste (contre 46 piétons et 15 cyclistes en 2015), des chiffres quasiment stables alors que le nombre de kilomètres parcourus a augmenté. On déplore néanmoins un décès, lors d’un accident impliquant un tram et un piéton”, indique encore la STIB.

Partager l'article

23 octobre 2017 - 15h40
Modifié le 23 octobre 2017 - 15h48