Découvrez   

Fadila Laanan : “Le jugement de Bruxelles-Propreté n’aura aucune conséquence pour le personnel”

Fadila Laanan (PS), secrétaire d’État bruxelloise chargée de la Propreté publique, de la Recherche scientifique, des Infrastructures sportives communales et de la Fonction publique, a répondu aux questions de Jean-Jacques Deleeuw dans L’Interview, ce mardi.

Elle est notamment revenue sur la récente proposition de la commune de Saint-Gilles de mettre en place une consigne pour les cannettes à l’avenir. « On pourrait faire un projet-pilote autour de la consigne de cannettes, qui devrait commencer de manière parcellaire, dans un club de sport par exemple », explique Fadila Laanan. « Mais la situation est différente de la Wallonie et de la Flandre ».

La secrétaire d’État bruxelloise a également réagi au courrier des bourgmestres d’Auderghem et de Watermael-Boitsfort quant au ramassage des déchets dans leur commune. « On a un petit souci sur les collectes du mercredi, notamment à Auderghem et Watermael-Boitsfort », confirme Fadila Laanan. « On a un travail de dialogue avec les communes pour corriger le tir. La réforme a pu entraîner des difficultés sur certaines zones », explique-t-elle.

« La Nainggolan d’Anderlecht »

L’édile socialiste est ensuite revenu sur le récent jugement à l’égard de Bruxelles-Propreté, qui voit près de 35 millions d’euros d’aides publiques gelés. Elle affirme que malgré cette perte sèche, aucun impact ne devrait être signalé à l’encontre du public ou du personnel de l’agence bruxelloise. « Cela n’entraînera aucune conséquence sur le personnel. Nous ferons en sorte qu’il n’y ait aucune conséquence. Mais on va prendre le temps d’analyser les choses pour voir comment se positionner sur le marché privé », clame Fadila Laanan. « Nous allons respecter le jugement mais du coup, nous allons avoir un débat pour éviter que ce jugement ait un impact sur le personnel ».

Elle a enfin confirmé qu’elle ne sera pas candidate socialiste sur la liste d’Anderlecht lors des prochaines élections communales. « Je suis un peu la Nainggolan d’Anderlecht. (sourire) Je ne serai pas candidate à Anderlecht, mais je ferai campagne pour défendre mes camarades. Il faut que je prenne acte de la situation et me focaliser sur des choses positives. Je me concentre sur mon travail à la Région », confie-t-elle.

Consigne des canettes, ramassage des poubelles, les aides de Bruxelles-Propreté, la sélection des Diables rouges, les élections communales à Anderlecht… : découvrez l’intégralité de L’Interview de Fadila Laanan dans notre replay.

Retrouvez L’Interview du lundi au vendredi à 12h45 sur BX1.

Partager l'article

22 mai 2018 - 13h14
Modifié le 22 mai 2018 - 15h29