facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Samusocial : Pascale Peraïta nie tout détournement devant le conseil communal de Bruxelles

Le conseil communal de la ville de Bruxelles de ce mardi était très attendu par les élus de l’opposition : ceux-ci attendaient d’enfin faire face à Pascale Peraïta, présidente du CPAS de la ville de Bruxelles et ancienne administratrice-déléguée du Samusocial, ASBL dont le fonctionnement pose actuellement question. Le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur, qui a démissionné de son poste d’administrateur-délégué en janvier dernier, était également attendu au tournant par l’opposition, vu les émoluments qu’il aurait également touché grâce à des réunions mensuelles organisées en 2016.

Pascale Peraïta a pour sa part nié tout détournement des dons du Samusocial pour permettre la rémunération, via des jetons de présence, des administrateurs-délégués de l’ASBL. Elle affirme que les rémunérations des membres du Conseil d’administration du Samusocial avaient été payés via des « dons permanents ». Auparavant, elle avait évoqué dans certains médias des dons de privés ou d’entreprises.

Elle a également indiqué que depuis fin 2015, ce paiement était devenu forfaitaire, en raison du caractère permanent de ce travail professionnel qui nécessite une grande flexibilité professionnelle et personnelle. Soumise comme le bourgmestre Yvan Mayeur à un feu nourri de questions de l’opposition sur la gestion de cette asbl d’aide d’urgence aux sans-abri, elle a également indiqué que l’avocat consulté par le Samusocial avait estimé que l’ordonnance sur le plafond des rémunérations des mandataires publics ne pouvait être appliquée à cette asbl privée. De son côté, le bourgmestre Yvan Mayeur n’as pas pris la parole, s’abstenant de répondre y compris aux questions concernant sa rémunération lorsqu’il était membre du bureau de l’asbl. Dans l’opposition, le mot démission n’a été prononcé que dans les rangs des Verts, mais tous (Ecolo/Groen; cdH/CD&V; DéFI; N-VA) se sont montrés très largement insatisfaits par la réponse apportée et l’absence, selon eux persistante, de transparence, faute de réponse à des questions précises qui ont été une nouvelle fois posées en séance du conseil communal. (avec Belga)

  • Duplex de Michel Geyer

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 juin 2017 La patronne de la Fed appelle à ne pas oublier la crise financière

La présidente de la banque centrale américaine (Fed) Janet Yellen a mis en garde mardi contre la tentation de déréguler le secteur bancaire, en appelant à se souvenir des ravages de la crise financière de 2008-2009. « Nous sommes maintenant près de dix lire plus

Belga

27 juin 2017 Scandale à la FIFA – Le rapport Garcia comporte 16 pages sur Michel D'Hooghe

Le Baron Michel D’Hooghe, président de la commission médicale de la FIFA, a été interrogé par Michael Garcia, le procureur indépendant chargé d’enquêter sur les attributions controversées des Mondiaux 2018 et 2022. Dans son rapport, le ju lire plus

Belga

27 juin 2017 Les accusations de corruption sont "une fiction", se défend le président brésilien Temer

Le président brésilien Michel Temer a qualifié mardi de « fiction » les accusations de corruption dont il fait l’objet, critiquant l’absence de « preuves concrètes ». « Je peux dire, sans avoir peur de me tromper, que ces accusations sont une fiction », a affirmé M. Teme lire plus

Belga

27 juin 2017 Sweco Europe: les syndicats estiment ne pas disposer de toutes les informations utiles

Les discussions entre les représentants des travailleurs et la direction de Sweco Europe, à Nivelles, se sont poursuivies mardi, dans le cadre de la phase d’information de la loi sur le licenciement collectif. Les syndicats estiment que le business plan présenté par la di lire plus

Belga

27 juin 2017 Traités transatlantiques de libre-échange – Angela Merkel en faveur d'une relance des négociations sur le TTIP

La chancelière allemande Angela Merkel s’est prononcée mardi en faveur d’une relance des négociations entre l’Union européenne (UE) et les Etats-Unis sur un accord de libre-échange, au point mort depuis l’élection du président Donald Trump. « Je suis p lire plus

Belga

27 juin 2017 Attentat à Nice – Un an après, l'enquête présentée aux victimes

Les trois magistrats parisiens supervisant l’enquête sur l’attentat de Nice, en juillet 2016, ont fait le point mardi avec les victimes dans une ambiance alourdie par des questions concernant les mesures de sécurité déployées le soir de l’attaque dans cette ville de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/