Saint-Gilles : la friterie Fontainas devra s’en aller, la demande de suspension est rejetée

La friterie Fontainas devra bien cesser ses activités, après avoir reçu une mise en demeure de la commune de Saint-Gilles, les propriétaires avaient introduit un recours auprès du Conseil d’Etat, il vient d’être rejeté. 

La friterie Fontainas occupe le square Jacques Franck depuis plus de 25 ans. C’était devenu une institution à Saint-Gilles. Récemment, elle a reçu une mise en demeure de la commune et doit démonter toutes ses installations. En causes : des travaux de réaménagement du square Jacques Franck. Les propriétaires de la friterie refusaient de partir et ont introduit une procédure en annulation et suspension en extrême urgence auprès du Conseil d’Etat, mais le Conseil d’Etat l’a rejetée.

« On prend acte de la décision qui nous conforte dans notre position. Maintenant, il va falloir que les exploitants prennent leurs responsabilités et enlèvent leur installation le plus rapidement possible. Nous ne pouvons pas prendre le risque de mettre en péril un chantier de travaux d’intérêt général que beaucoup d’habitants du quartier souhaitaient depuis longtemps. » peut-on y lire.

Notre reportage sur la mobilisation des propriétaires (avant la réponse du Conseil d’Etat) :

 

Partager l'article

10 octobre 2017 - 17h04