Incendie à Drogenbos : les pompiers tentent de réduire la température des batteries incendiées

Les pompiers tentent de réduire la température des batteries qui ont pris feu samedi matin sur les terrains d’Engie Electrabel, à Drogenbos (Brabant flamand). Pour ce faire, ils essaient de remplir d’eau le conteneur dans lequel se trouvent les batteries. Toutefois, en raison de l’incendie qui a fait rage, l’une des portes du conteneur se ferme difficilement, signale le bourgmestre de Drogenbos, Alexis Calmeyn.

 

Un des conteneurs du parc de batteries de stockage d’électricité sur le site d’Engie à Drogenbos a pris feu samedi matin. L’ampleur du feu a pu être limité à ce conteneur, précise l’entreprise.
L’incendie a toutefois provoqué un dégagement de fumée toxique. Le feu était sous contrôle samedi après-midi, tandis que le nuage de fumée dérivait vers Bruxelles.

La commune de Drogenbos a déclenché la phase communale du plan d’urgence et d’intervention et a demandé aux habitants de garder leurs fenêtres et portes fermées. La mesure vaut également pour les automobilistes qui empruntent le ring de Bruxelles.

Les sorties Anderlecht-Industrie sont fermées à la circulation dans les deux sens. Le Centre de Crise du SPF Intérieur annonce pour sa part que la recommandation de fermer portes et fenêtres est d’application pour toutes les communes de la Région bruxelloise le temps que le nuage se disperse.
Les communes bruxelloises n’ont pas déclenché le plan d’urgence communal. Engie signale par ailleurs que les batteries qui ont pris feu “ne sont pas directement liées à la centrale de production d’électricité de Drogenbos. La batterie qui a pris feu n’était pas en service au moment où le feu s’est déclaré. Les autres batteries ont été isolées.” Aucun blessé n’est à déplorer, ajoute l’entreprise. Selon le bourgmestre, un pompier a toutefois été légèrement blessé.

 

Belga

  • Reportage de Camille Tang Quynh et Marjorie Fellinger (photos : Engie et Olivier Gouallec/Belga)

Partager l'article

11 novembre 2017 - 15h47