Polémique à la Porte d’Anderlecht : un système d’arrosage fait fuir les sans-abri

Depuis fin juin, un nouveau dispositif d’arrosage automatique a été mis en place à l’entrée du Musée des Égoûts, situé sous le pavillon de la porte d’Anderlecht, à Bruxelles. Selon l’échevine de la Propreté publique de Bruxelles Karine Lalieux (PS), ce dispositif a été installé pour arroser les plantes installées afin d’embellir l’entrée du musée. Pour certains citoyens, il s’agit plutôt d’une tentative de faire fuir les sans abri qui allaient parfois se réfugier à l’entrée du musée, pour éviter les intempéries.

Selon Karine Lalieux, la famille rom installée à l’entrée du musée a été évacuée. Mais en se rendant sur place, on peut se rendre compte que la famille vit toujours dans la rue… derrière le musée. Quant au système d’arrosage automatique, il se déclenche dès que quelqu’un passe en-dessous et semble plutôt noyer les plantes…

  • Reportage – Marie-Noëlle Dinant et Thierry Dubocquet

Partager l'article

12 juillet 2017 - 13h33