Le SLFP plaide pour une “tolérance zéro” pour les violences envers les policiers

20100412 - BRUSSELS, BELGIUM: Illustration shows police after an armed robbery on a jeweler at the Philomenestraat-rue Philomene in Schaarbeek-Schaerbeek, Brussels, Monday 12 April 2010. One person was killed during the hold up. BELGA PHOTO ERIC VIDAL

Selon le SLFP Police, les procureurs généraux doivent donner de nouvelles directives en matière de suivi des agressions envers les policiers, pour aller vers une “tolérance zéro” à cet égard. L’information est relayée lundi par le président du Groupe Police du syndicat, Vincent Gilles, dans Sudpresse, et par le vice-président, Vincent Houssin, dans Het Laatste Nieuws et De Morgen.

La tendance est à la hausse en ce qui concerne la violence contre les policiers, même si on a remarqué, dans les mois qui ont suivi le renforcement des effectifs suite à la menace terroriste, un apaisement. Aujourd’hui, cette violence est partagée dans la société, et n’est plus l’effet de crapules”, indique Vincent Gilles, alors que huit agents ont été blessés samedi matin dans des affrontements dans le quartier liégeois du Carré.

“Cela fait 3 ans que nous réclamons une circulaire des procureurs généraux qui dirait clairement aux magistrats ce qu’ils doivent faire au minimum lorsqu’ils sont face à des violences contre les policiers, et qui mettrait en place une tolérance zéro contre ce type de faits”, souligne le président du SLFP Police. (Belga)

Partager l'article

26 juin 2017 - 07h19