La Cour des Comptes l’affirme : Philippe Close a oublié de signaler 7 mandats en 2015

Le candidat-bourgmestre à la ville de Bruxelles Philippe Close (PS) a oublié de signaler sept de ses mandats à la Cour des Comptes, en 2015, explique l’institution à nos confrères de Bruzz. L’information révélée par le site Cumuleo a été confirmée par la Cour des Comptes qui explique que ses mandats dans les ASBL L’Églantine, FACERE, GEFEBRU, FONSOC et les trois associations qui forment le CSD (Centrale de Services et de Soins à Domicile de Bruxelles) n’ont pas été signalés en 2015.

Philippe Close a révélé ce mardi matin sur les réseaux sociaux le document qu’il a envoyé à la Cour des Comptes concernant ses mandats en 2016 : ce document ne sera toutefois officiellement publié par la Cour des Comptes qu’en août prochain. Dans ce document, le candidat-bourgmestre de Bruxelles a avoué avoir omis de mentionner deux mandats non-rémunérés au sein du Parti Socialiste : des postes d’administrateurs à la GEFEBRU (Gestion et Financement de la Fédération bruxelloise du Parti socialiste) et à la FONSOC (Fondation socialiste d’Information et de Gestion), deux organes internes au PS. (Gr.I., photo Belga/Laurie Dieffembacq)

Trouvez un emploi avec Stepstone :