facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées ce jeudi

VIEUX_PHOTOCe jeudi marque la 12e Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées. En Europe, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que 5% des plus de 65 ans et 15% des plus de 75 ans en seraient victimes, rappelle « Respect Seniors », l’Agence wallonne de lutte contre la maltraitance des personnes âgées. Elle organise pour l’occasion une journée d’étude sur la problématique à Charleroi.

« Flagrante ou non, la maltraitance des aînés est multiforme (psychologique, physique, financière, civique ou due à des négligences) et ses conséquences peuvent être multiples (sentiment d’abandon, dépression, suicide, culpabilité, peur, dégradation de l’état de santé, séquelles physiques, etc.) », explique l’ASBL. « Qu’elle soit intentionnelle ou non, elle se produit aussi bien à domicile – dans près de trois quarts des cas – que dans des institutions comme les maisons de repos ou les hôpitaux. »

Selon les statistiques 2016, « Respect Seniors » a enregistré 3.470 contacts pour des situations supposées de maltraitance et 2.222 demandes en lien avec ses actions de prévention. Dans 43% des cas, c’est l’entourage de la personne âgée qui se tourne vers l’agence wallonne, alors que l’aîné fait lui-même les démarches dans 23% des cas.

Le groupe d’âge le plus touché est celui des 80 et plus (28%) et de nombreuses femmes sont décrites comme étant victimes de maltraitance (65%).

Plus de 60% des aînés concernés par la problématique vivent à domicile, contre 29% en institution. « La répartition au niveau des chiffres ne signifie pas que la maltraitance est moins présente en institution qu’à domicile mais cela indique peut-être que les aînés vivant en institution sont moins informés ou moins capables de faire les démarches », précise « Respect Seniors ».

Les auteurs de maltraitance sont souvent des membres de la famille (60% des cas), notamment les enfants (37%). Quant aux formes de mauvais traitements, il s’agit principalement de maltraitances psychologiques (32%) et financières (21%), auxquelles peuvent s’ajouter des maltraitances civiques (15%), physiques (14%) ou dues à des négligences (17%).

En parallèle à l’écoute et l’accompagnement, les intervenants psychosociaux de « Respect Seniors » ont animé 197 séances d’information, de sensibilisation et/ou de formation pour un public total estimé à quelque 4.600 personnes (professionnels, étudiants, aînés, …).

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Aucune news liée

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 juillet 2017 Décès d'un jeune migrant à Bruxelles: 3 ONG appellent à la création d'un centre d'accueil

Les réseaux d’ONG Ciré et Vluchtelingenwerk Vlaanderen ainsi que Médecins du monde réitèrent mardi leur appel lancé la semaine dernière à la création d’un centre d’accueil et d’orientation à Bruxelles pour tout migrant. Elles r lire plus

Belga

25 juillet 2017 Une commission du Congrès convoque l'ancien chef de campagne de Trump

La commission de la Justice du Sénat américain a assigné mardi à témoigner l’ancien président de l’équipe de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, dans le cadre de son enquête sur les ingérences russes l’an dernier. Paul Manafort est c lire plus

Belga

25 juillet 2017 Céline Dion aurait retrouvé l'amour

Céline Dion a de nouveau trouvé l’amour d’après plusieurs médias canadiens. La chanteuse âgée de 49 ans entretiendrait une relation avec Pepe Muñoz, un danseur de 32 ans qui se produit dans ses spectacles. Les deux tourtereaux auraient ét lire plus

Belga

25 juillet 2017 "King of the Belgians" n'est pas finaliste pour le prix Lux du Parlement européen

« Beats per Minute », « Sami Blood » et « Western » sont les trois finalistes pour le prix Lux du Parlement européen. Le film belge « King of the Belgians » qui faisait partie des dix nominés, n’a finalement pas été retenu pour la finale, a indiqué mardi le présiden lire plus

Belga

25 juillet 2017 Sea Life sauve son premier petit phoque de l'été

L’équipe de sauveteurs du Sea Life de Blankenberge a sauvé, le 21 juillet, un bébé phoque d’à peine quelques jours, annonce le parc mardi. C’est le premier petit de cette espèce à être recueilli au Sea Life cette saison. Le petit animal avait en lire plus

Belga

25 juillet 2017 Pic de mortalité "modéré" lors de la chaude avant-dernière semaine de juin

La Belgique a connu un pic de mortalité « modéré » lors de l’épisode de fortes chaleurs survenu au cours de la semaine du 19 au 25 juin, indique mardi l’Institut scientifique de Santé publique (ISP) dans un communiqué. Au cours de cette période, 2.080 d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/