Fête nationale : les agents de police armés avec des munitions réelles, pas les militaires

Illustration picture shows the military parade on the Belgian National Day, on Thursday 21 July 2016, in Brussels. BELGA PHOTO BRUNO FAHY

Les 132 agents de police qui prendront part au défilé militaire et civil de la Fête nationale le 21 juillet seront exceptionnellement autorisés à porter une arme de service chargée, avec des munitions réelles, a indiqué vendredi un porte-parole de la police fédérale. Il s’agit, en raison du niveau de menace terroriste, d’une modification du protocole habituellement en vigueur, a précisé ce porte-parole, Peter De Waele, à l’agence Belga.

Normalement, les policiers qui participent au défilé portent une arme mais leur chargeur est dépourvu de balles réelles. Cette année, les agents auront leur arme de service “dans le même état que lorsqu’ils patrouillent en rue”, a précisé M. De Waele. Cette modification a été décidée à la suite d’une réunion de concertation mercredi avec les syndicats de policiers.

Quant aux 1.660 militaires qui défileront place des Palais sur le thème “fier de servir”, ils porteront leur arme individuelle – et leurs véhicules seront aussi dotés de l’armement de bord habituel – mais sans munition, a indiqué un porte-parole militaire, le commandant Olivier Séverin. (avec Belga, photo Belga/Bruno Fahy)

Partager l'article

14 juillet 2017 - 17h48