Des concentrations d’ozone encore plus élevées attendues mardi, annonce Celine

20140313 - BRUSSELS, BELGIUM: Illustration picture taken on the R0 in Brussels as the smog alarm is activated in the entire country, Thursday 13 March 2014. The percentage of polluting fine particles in the air has reached alarming levels and a speed limit is installed to reduce the air pollution. BELGA PHOTO ERIC LALMAND

Des concentrations d’ozone plus élevées que lundi sont prévues ce mardi, indique la Cellule interrégionale de l’environnement (Celine) dans son bulletin quotidien. La cellule précise qu’il existe un risque élevé de dépassement du seuil européen d’information sur l’ensemble du pays.

La chaleur et le soleil, combinés à un vent faible, sont favorables aux concentrations d’ozone. Le seuil européen d’information, fixé à 180µg/m³, risque d’être dépassé, surtout dans le centre et l’est du pays. Mercredi, les concentrations d’ozone prévues seront à nouveau plus élevées (entre 160 et 205 µg/m³) et des dépassements du seuil européen sont prévus dans de nombreux endroits du pays. Jeudi, bien que les températures seront toujours élevées, un vent plus fort est prévu. Celine ne prévoit ainsi pas de dépassement du seuil d’information. Cela reste toutefois à confirmer. Lundi, le seuil européen a été dépassé dans deux points de mesure en Flandre, à Schoten et Idegem.

Les concentrations d’ozone élevées peuvent entraîner des difficultés respiratoires, notamment lors d’efforts physiques importantes. Une éventuelle irritation des yeux et des voies respiratoires supérieures, une toux chez les personnes sensibles et une augmentation de la fréquence et de la gravité des symptômes chez les personnes asthmatiques peuvent également se déclarer.

Les personnes sensibles à la pollution atmosphérique, soit les enfants, les personnes âgées ou toute personne souffrant de problèmes respiratoires, doivent éviter les efforts physiques inhabituels et tout exercice en plein entre 12h00 et 22h00. Il est également recommandé à chacun de s’abstenir de tout effort physique soutenu pendant cette période. En général, les concentrations d’ozone sont diminuées de moitié à l’intérieur des bâtiments. (Belga, photo Belga/Eric Lalmand)

Partager l'article

20 juin 2017 - 11h26