facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des chercheurs de l’ULB découvrent un moyen d’améliorer le diagnostic du cancer du sein

20150714 - BRUSSELS, BELGIUM: Fashion designer Edouard Vermeulen pictured during the presentation of the Pink Ribbon designed by Edouard Vermeulen of Natan, in Brussels, Tuesday 14 July 2015. The Pink Ribbon is an international symbol of breast cancer awareness. BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Des chercheurs du Centre de Recherche de l’ULB sur le Cancer, menés par les Pr François Fuks et Christos Sotiriou, ont découvert un moyen d’améliorer le diagnostic du cancer du sein et prédire si la patiente répondra à la chimiothérapie, indique l’université mardi dans un communiqué, faisant suite à un article paru dans La Libre Belgique.

L’agressivité et l’efficacité d’un même traitement peuvent varier considérablement d’un patient à l’autre. Ceci est dû aux différences individuelles dans le profil moléculaire des tumeurs. Ces différences peuvent être analysées et utilisées pour prédire si un patient répondra mieux à une thérapie donnée et aider les médecins à choisir le meilleur traitement pour leur patient, souligne l’ULB.

Ces différences dans le profil moléculaire des tumeurs comprennent, entre autres, des changements dans les modifications épigénétiques, parmi lesquelles la « méthylation » de l’ADN. « Ces modifications chimiques peuvent être comparées à des changements de syntaxe (ordre des mots, ponctuation, etc.) dans un texte qui représenterait notre ADN« , explique le directeur du laboratoire d’épigénétique du cancer à l’ULB, François Fuks. Dans la plupart des cancers, « la syntaxe se trouve altérée », poursuit-il.

Dans le cas du cancer du sein, les chercheurs ont découvert une signature basée sur des changements de méthylation de l’ADN, qui améliore le diagnostic en quantifiant les cellules immunitaires dans les tumeurs. En d’autres termes, « nous avons découvert une sorte de scanner qui permet d’identifier les différents gènes dont la syntaxe est altérée », ajoute François Fuks. Cette signature prédit aussi, au moment du diagnostic du cancer du sein, si la patiente répondra à la chimiothérapie, traitement actuellement le plus souvent administré. Elle peut également améliorer le diagnostic d’autres pathologies, comme le mélanome et le cancer du poumon. Les résultats de la recherche ont été brevetés.

Un test visant à prédire l’efficacité de la chimiothérapie pour le cancer du sein sera bientôt développé par la société liégeoise Diagenode. Ce projet est soutenu par le pôle de compétitivité santé de Wallonie, BioWin, à hauteur de 3,7 millions d’euros. (avec Belga, photo Belga/Nicolas Maeterlinck)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Le Secret Service manque de sous pour protéger la tribu Trump

La famille nombreuse de Donald Trump et la préférence marquée du président pour les week-ends dans ses luxueux golfs ont épuisé les fonds alloués pour l’année au Secret Service, chargé de les protéger, révèle lundi l lire plus

Belga

21 août 2017 Un homme abattu lors d'un opération policière en cours près de Barcelone

Un homme a été abattu lors d’une opération policière en cours à Subirats, dans la province de Barcelone, rapportent les médias locaux. D’après le quotidien espagnol El Pais, la police a abattu un homme qui portait une ceinture d’explosifs. Celui-ci po lire plus

Belga

21 août 2017 Lotus Bakeries retire quelques lots de biscuits du commerce en Belgique

Le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a retiré des lots de biscuits qui portaient un taux de fipronil « légèrement supérieur au taux de conformité européen pour les produits finis mais de loin inférieur au seuil de sécurité en mati lire plus

Belga

21 août 2017 Elio Di Rupo tiendra la barre du PS jusqu'en 2019

Elio Di Rupo exercera la présidence du PS jusqu’au bout de son mandat, a-t-il répété lundi à l’occasion de la présentation de son livre « Nouvelles conquêtes ». Dans cet ouvrage, le président du PS détaille ses observations et propositions lire plus

Belga

21 août 2017 Mustii, Henri PFR et Mosimann à l'affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival

Mustii, Henri PFR et Quentin Mosimann seront les têtes d’affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival, qui se déroulera les 1er, 2 et 3 septembre prochains à Aywaille. Quelque 4.000 des 6.000 places disponibles le 2 septembre, jour de la prestation des trois artistes, lire plus

Belga

21 août 2017 Le No2 du Vatican évoque au premier jour de sa visite à Moscou la Syrie et l'Ukraine

Le numéro deux du Vatican Pietro Parolin a évoqué lundi la situation en Syrie et en Ukraine avec un haut représentant de l’Eglise orthodoxe russe, au premier jour d’une visite en Russie pendant laquelle il doit rencontrer Vladimir Poutine et le patriarche Kirill. Mgr Paro lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/