facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Yémen: l'ex-président Saleh appelle à la mobilisation à la frontière saoudienne

L’ex-président du Yémen Ali Abdallah Saleh, allié aux rebelles chiites Houthis, a appelé dimanche à la mobilisation à la frontière avec l’Arabie saoudite pour « venger » les victimes des attaques de la coalition arabe dirigée par Ryad et qui soutient les forces loyalistes. « J’appelle les forces armées et les comités populaires (milices rebelles) à se rendre sur le front de guerre à la frontière (saoudienne) pour venger nos victimes », a déclaré M. Saleh dans une allocution télévisée, au lendemain de la mort de 140 personnes dans des frappes aériennes de la coalition sur la capitale Sanaa, contrôlée par les rebelles.

Parlant sur un ton particulièrement belliqueux à l’égard du régime saoudien, son ancien allié qu’il qualifie aujourd’hui de « réactionnaire » et « rétrograde », l’ancien chef de l’Etat a exhorté ses compatriotes à « affronter cette flagrante agression tyrannique par tous les moyens ».

« Le ministère de la Défense, l’état-major et le ministère de l’Intérieur doivent prendre les dispositions nécessaires pour accueillir les combattants sur les lignes de front à la frontière à Najrane, Jizane et Assir », les trois provinces saoudiennes frontalières du Yémen, a-t-il dit.

M. Saleh, qui reste influent dans son pays quatre ans après son départ du pouvoir sous la pression de la rue, a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à « prendre des décisions contraignantes pour mettre fin à cette agression barbare des Al-Saoud (la famille régnante en Arabie) et de leurs alliés ».

La coalition arabe, dirigée par l’Arabie saoudite et formée de huit autres pays arabes, est intervenue en mars 2015 au Yémen pour enrayer la progression des rebelles Houthis et de leurs alliés, les partisans de M. Saleh, face aux troupes loyales au gouvernement reconnu internationalement.

Les rebelles cherchaient à prendre le contrôle de l’ensemble du pays après avoir conquis en septembre 2014 Sanaa puis des pans entiers du territoire yéménite.

Délogés du sud du pays à l’été 2015, les Houthis et leurs alliés contrôlent toujours de larges zones dans le nord et l’ouest du Yémen, le pays le plus pauvre de la Péninsule arabique.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

3 décembre 2016 Un ancien SS lègue 450.000 euros au village écossais où il a été détenu

Un ancien SS allemand, emprisonné en Ecosse pendant la Seconde Guerre mondiale, a légué 384.000 livres (458.000 euros) au village écossais où il était détenu pour saluer la gentillesse des habitants à son égard, ont rapporté samed lire plus

Belga

3 décembre 2016 La SNCB veut engager 400 conducteurs de train d'ici fin 2017

La SNCB et HR Rail, l’employeur du personnel des chemins de fer, comptent engager 400 conducteurs de trains d’ici la fin de l’année prochaine. Dans ce contexte, un « job day » a été organisé samedi à Malines auquel ont participé environ 150 candidats. « Ils ont lire plus

Belga

3 décembre 2016 Coût salarial: la Belgique rétrograde au classement des pays les plus chers

Le tax shift, ou glissement fiscal, décidé par le gouvernement fédéral, réduit le coût salarial à charge de l’employeur, surtout pour les plus bas salaires, et permet à la Belgique de gagner en compétitivité, estime Deloitte dans l lire plus

Belga

3 décembre 2016 La conférence d'Abou Dhabi s'engage à créer un fonds pour préserver le patrimoine en péril

Une conférence internationale réunissant des représentants d’une quarantaine d’Etats et d’institutions privées s’est engagée samedi à créer un fonds financier et un réseau de refuges pour protéger le patrimoine en péril en p lire plus

Belga

3 décembre 2016 Une adolescente décède dans un accident de la route à Cuesmes

Un accident de la route impliquant une seule voiture a coûté la vie à une adolescente de 15 ans dans la nuit de vendredi à samedi à Cuesmes, près de Mons. La victime ne portait pas de ceinture, a indiqué le parquet de Mons. L’accident s’est produit ver lire plus

Belga

3 décembre 2016 Crash aérien en Colombie – Arrivée des avions ramenant les corps des footballeurs tués dans un crash

Les deux avions transportant les dépouilles des 50 membres du club brésilien de football tués dans un crash aérien se sont posés samedi à l’aéroport de Chapeco (sud), ont rapporté des journalistes de l’AFP. Des feux d’artifices ont illumin lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/