facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Yémen: l'ex-président Saleh appelle à la mobilisation à la frontière saoudienne

L’ex-président du Yémen Ali Abdallah Saleh, allié aux rebelles chiites Houthis, a appelé dimanche à la mobilisation à la frontière avec l’Arabie saoudite pour « venger » les victimes des attaques de la coalition arabe dirigée par Ryad et qui soutient les forces loyalistes. « J’appelle les forces armées et les comités populaires (milices rebelles) à se rendre sur le front de guerre à la frontière (saoudienne) pour venger nos victimes », a déclaré M. Saleh dans une allocution télévisée, au lendemain de la mort de 140 personnes dans des frappes aériennes de la coalition sur la capitale Sanaa, contrôlée par les rebelles.

Parlant sur un ton particulièrement belliqueux à l’égard du régime saoudien, son ancien allié qu’il qualifie aujourd’hui de « réactionnaire » et « rétrograde », l’ancien chef de l’Etat a exhorté ses compatriotes à « affronter cette flagrante agression tyrannique par tous les moyens ».

« Le ministère de la Défense, l’état-major et le ministère de l’Intérieur doivent prendre les dispositions nécessaires pour accueillir les combattants sur les lignes de front à la frontière à Najrane, Jizane et Assir », les trois provinces saoudiennes frontalières du Yémen, a-t-il dit.

M. Saleh, qui reste influent dans son pays quatre ans après son départ du pouvoir sous la pression de la rue, a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à « prendre des décisions contraignantes pour mettre fin à cette agression barbare des Al-Saoud (la famille régnante en Arabie) et de leurs alliés ».

La coalition arabe, dirigée par l’Arabie saoudite et formée de huit autres pays arabes, est intervenue en mars 2015 au Yémen pour enrayer la progression des rebelles Houthis et de leurs alliés, les partisans de M. Saleh, face aux troupes loyales au gouvernement reconnu internationalement.

Les rebelles cherchaient à prendre le contrôle de l’ensemble du pays après avoir conquis en septembre 2014 Sanaa puis des pans entiers du territoire yéménite.

Délogés du sud du pays à l’été 2015, les Houthis et leurs alliés contrôlent toujours de larges zones dans le nord et l’ouest du Yémen, le pays le plus pauvre de la Péninsule arabique.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 mai 2017 Début de la sélection des jurés pour le procès de Bill Cosby

Le processus de sélection des jurés en vue du procès de l’acteur américain Bill Cosby pour agression sexuelle a démarré lundi à Pittsburgh (nord-est), où il doit durer toute la semaine, a indiqué à l’AFP une porte-parole du tribun lire plus

Belga

22 mai 2017 Un Palestinien attaque des policiers israéliens avant d'être abattu

Un Palestinien a tenté lundi de poignarder des policiers israéliens en Cisjordanie occupée et a été abattu, a indiqué la police israélienne dans un communiqué. L’assaillant « a été tué après avoir essayé de poi lire plus

Belga

22 mai 2017 Métro vers le nord de Bruxelles – La STIB et la Commission européenne échangent des terrains

La STIB a annoncé lundi la finalisation d’un accord d’échange de terrains avec la Commission européenne. La Société bruxelloise de transport public devient ainsi propriétaire d’un terrain adjacent à son actuel dépôt de Haren qui accueille lire plus

Belga

22 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – Des cinéastes européens lancent un appel pour une politique culturelle ambitieuse

De nombreux cinéastes européens ont lancé lundi, par voie de communiqué, un appel en faveur d’une politique culturelle ambitieuse. Les réalisateurs belges Lucas Belvaux, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Joachim Lafosse, Fabrice Du Welz, Michaël R. Roskam, Felix Va lire plus

Belga

22 mai 2017 Le CSA belge saisit de 42 plaintes à la suite du canular homophobe de Cyril Hanouna

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a réceptionné 42 plaintes relatives à un canular à caractère homophobe réalisé jeudi passé par le présentateur Cyril Hanouna dans son émission « Touche pas à mon poste » (TPM lire plus

Belga

22 mai 2017 Trump, premier président américain en exercice au mur des Lamentations

Donald Trump s’est recueilli lundi devant le mur des Lamentations à Jérusalem, devenant le premier président américain en exercice à se rendre sur ce haut lieu du judaïsme. M. Trump, qui portait une kippa noire, a posé la main droite sur le mur et a gli lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/