facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Yémen: MSF évacue son personnel de 6 hôpitaux du nord du pays après un raid meurtrier

Médecins sans frontières (MSF) a annoncé jeudi l’évacuation de son personnel de six hôpitaux du nord du Yémen, après un raid aérien lundi contre un établissement que cette organisation non gouvernementale appuyait et qui a fait 19 morts et 24 blessés. La décision d’évacuer le personnel « n’est jamais prise à la légère » mais « en l’absence d’assurances crédibles que les parties au conflit respecteront le statut protégé des structures de soins, du personnel soignant et des patients, il n’y a pas d’autres solutions », a expliqué l’ONG.
D’après MSF, c’est la quatrième fois qu’une structure qu’elle soutient est touchée au Yémen, ravagé par la guerre depuis un an et demi.
L’ONG affirme pourtant avoir rencontré « à deux reprises » à Ryad ces huit derniers mois « des responsables de haut rang de la coalition » arabe sous commandement saoudien, qui intervient en soutien au président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi contre les rebelles yéménites, afin d’obtenir « l’assurance que les attaques sur les hôpitaux cesseraient ».
« Les bombardements aériens ont continué alors que MSF avait systématiquement communiqué aux parties au conflit les coordonnées GPS des hôpitaux où ses équipes travaillent », a déploré l’ONG.
Le raid de lundi a frappé l’hôpital d’Abs, dans la province de Hajja (nord), une zone contrôlée par les rebelles houthis alliés à des soldats restés fidèles à l’ex-président Ali Abdallah Saleh.
Les six hôpitaux évacués « continueront à fonctionner » avec le personnel local, a indiqué MSF.
La coalition arabe sous commandement saoudien engagée au Yémen a ouvert mardi une enquête « indépendante » après le raid, qui avait provoqué une vive indignation internationale.
Les bombardements aériens de la coalition arabe se sont intensifiés le 9 août dernier après l’échec de négociations de paix qui se déroulaient depuis trois mois au Koweït sous l’égide de l’ONU.
Mardi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a actualisé le bilan des victimes du conflit yéménite entre le 19 mars 2015 et le 15 juillet 2016, qui s’établit à 6.571 morts et 32.856 blessés, dont de nombreux civils. Quelque 80% de la population a besoin d’une assistance humanitaire, selon l’ONU.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mars 2017 Le Spa Tribute passe à 3 jours et accueillera Mel Gaynor, batteur de Simple Minds

Les organisateurs du Spa Tribute ont annoncé mardi que le festival passerait de deux à trois jours avec la présence, jeudi en soirée, de Scorpion, tribute de The Scorpions, et Stahlzeit, tribute de Rammstein, pour enflammer le festival. Celui-ci sera rehaussé par l lire plus

Belga

28 mars 2017 La Belgique concède un nul (3-3) dans les derniers instants contre la Russie

La Belgique a été accrochée par la Russie 3-3 (repos 1-3), mardi lors d’une rencontre amicale disputée au Stade olympique de Sotchi. Rapidement menés suite à un but précoce russe, les Diables avaient inversé la tendance grâce à Kev lire plus

Belga

28 mars 2017 La demande de Delphine Boël est jugée recevable mais non fondée

Le tribunal civil de Bruxelles a rendu, mardi après-midi, sa décision dans l’affaire Boël. La demande en désaveu de paternité de Jacques Boël, introduite par Delphine Boël, a été jugée recevable mais non fondée, a indiqué lire plus

Belga

28 mars 2017 Pas de licenciement dans le cadre de la reprise de Vanden Borre par Fnac

Il n’y aura ni licenciements ni départs à la suite de la reprise de la chaîne d’électro Vanden Borre en Belgique par la chaîne française Fnac, ont annoncé mardi les deux marques. Le groupe français Fnac a repris Darty – la maison-mère brit lire plus

Belga

28 mars 2017 Marcourt appuie Philippot (RTBF), désavoué il y a quinze jours par son CA

Le ministre en charge des Médias en Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt (PS) a pris mardi la défense de l’administrateur général de la RTBF, Jean-Paul Philippot, désavoué il y a deux semaines par son conseil d’administration sur lire plus

Belga

28 mars 2017 Bar Rafaeli attend son deuxième enfant

Huit mois après être devenue maman pour la première fois d’une petite Liv, Bar Refaeli vient d’annoncer sur les réseaux sociaux sa deuxième grossesse. Le 11 août 2016, la mannequin a donné naissance à son premier enfant Liv, dans un hôpital lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/