Wimbledon – Darcis face au Lituanien au 1er tour: "Berankis peut être dangereux sur surface rapide"

Steve Darcis (ATP 59) effectue son retour à Wimbledon cette année après avoir dû faire l’impasse l’an dernier en raison d’un poignet douloureux. En l’absence de David Goffin (ATP 13), le Sprimontois, 33 ans, sera le joueur belge à suivre dans le tableau masculin. Il défiera mardi le Lituanien Ricardas Berankis (ATP 194), 27 ans, ancien numéro 1 mondial chez les juniors, qu’il a déjà battu trois fois en autant de confrontations sur le circuit Challenger. « Je pense que ce sera du 50-50. C’est un joueur qui revient de blessure (il a manqué les quatre premiers mois de l’année à la suite d’une opération à la hanche, ndlr), mais qui peut être dangereux sur surface rapide », a expliqué Steve Darcis. « Il a un service correct, mais il retourne surtout très bien et bouge aussi très bien, ce qui est un avantage sur gazon. Il faudra bien commencer le match et beaucoup varier. À Roland Garros, je n’avais rien pu faire contre Raonic. Ici, le match est ouvert. J’ai clairement ma chance et je vais la jouer à fond ».

Steve Darcis n’a gagné qu’un seul match en trois tournois de préparation à Wimbledon, contre l’Ouzbek Denis Istomin (ATP 71), dimanche dernier à Antalya. Mais cela ne l’empêche pas d’entrevoir la situation avec optimisme. « Il faut dire qu’avec Dolgopolov à Rosmalen, Berdych au Queen’s et Verdasco à Antalya, je ne suis pas tombé sur des manchots (sic) », a ajouté le Liégeois, qui a notamment tapé la balle avec le Britannique Andy Murray, numéro 1 mondial vendredi. « Cela ne s’est pas super bien mis jusqu’à présent, mais ce n’est pas grave. Contre Verdasco, en outre, je traînais une petite gêne au dos. Je n’ai pu jouer à fond, mais tout est rentré dans l’ordre. Mon tennis est bien en place. Je me sens bien. Wimbledon est un tournoi que j’apprécie et le gazon est une surface qui se prête assez bien à mon jeu. Je serai très motivé ».

Partager l'article

02 juillet 2017 - 16h50