facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Wall Street monte encore un peu, aidée par le dollar et le pétrole

Wall Street a monté mercredi, bénéficiant de la hausse des cours du pétrole et du dollar faible, une semaine avant une réunion de la Réserve fédérale dont elle n’attend aucune mesure concrète: le Dow Jones a gagné 0,37% et le Nasdaq 0,26%. Selon des résultats définitifs, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average a progressé de 66,77 points à 18.005,05 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 12,89 points à 4.974,64 points.
L’indice élargi Standard and Poor’s 500 a gagné 6,99 points, soit 0,33%, à 2.119,12 points.
« Le dollar fait preuve d’un peu de faiblesse et cela semble avoir un effet relativement stimulant », a déclaré Alan Skrainka, chez Cornerstone Wealth Management, au moment où le S&P 500 se rapproche de jour en jour de son record atteint en mai 2015.
Le dollar a en effet décroché vendredi après de très mauvais chiffres sur l’emploi aux Etats-Unis en mai, ce qui a conduit la plupart des investisseurs à exclure l’hypothèse d’une hausse des taux d’intérêt la semaine prochaine, qui aurait pu revaloriser le billet vert.
M. Skrainka soulignait que les secteurs très sensibles au niveau du dollar, comme les matières premières et l’industrie exportatrice, étaient particulièrement favorisés mercredi.
Par ailleurs, la nouvelle hausse des prix du pétrole, au plus haut depuis l’été 2015, a également bénéficié aux secteurs liés à l’énergie.
Pour autant la hausse des indices boursiers restait prudente, et certains analystes mettaient en garde contre la possibilité qu’un plafond soit atteint.
« Nous allons probablement entrer dans une phase de consolidation, vu qu’on est en hausse alors même que la Banque mondiale a revu en baisse ses attentes pour la croissance économique mondiale », a ainsi déclaré Peter Cardillo, chez First Standard Financial.
La Banque mondiale a expliqué mardi soir que l’activité « anémique » dans les pays riches et l’affaiblissement des économies émergentes devrait limiter à 2,4% la progression du Produit intérieur brut mondial cette année, au lieu des 2,9% qu’elle attendait en janvier.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mai 2017 Accord européen pour installer des milliers de hotspots internet gratuits d'ici 2020

Les instances européennes ont dégagé un accord pour installer des milliers de points d’accès gratuit à l’internet sans fil (hotspots) dans les centres-villes de l’Union européenne d’ici 2020, a annoncé la Commission européenne lundi soir. Le no lire plus

Belga

30 mai 2017 Irak: une dizaine de morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad

Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 10 morts lundi soir à Bagdad, la capitale irakienne. La voiture a explosé devant un populaire commerce de glacier, alors que les habitants brisaient le jeûne du ramadan en fin de journée. Selon les m lire plus

Belga

30 mai 2017 Ivo van Hove et Anna Cervinka apportent une touche belge au palmarès des Molières

Le Belge Ivo van Hove a vu la pièce « Les Damnés » décrocher trois Molières lundi soir lors de la plus importante cérémonie de remise de prix du théâtre français. Le Flamand, natif de la province d’Anvers, a mis en scène cette pi lire plus

Belga

30 mai 2017 La Corée du Nord évoque un essai réussi

La Corée du Nord a confirmé mardi qu’elle avait procédé la veille, « avec succès », à un tir de missile balistique, a rapporté l’agence officielle KCNA. Selon la même communication, le projectile n’a parcouru que la moitié de la distance do lire plus

Belga

30 mai 2017 Conflit en Syrie – Quatorze civils tués par un bombardement du groupe EI dans l'est de la Syrie

Quatorze civils ont trouvé la mort lundi soir dans un bombardement du groupe Etat islamique (EI) sur une zone contrôlée par le régime à Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Trois enfants figurent pa lire plus

Belga

30 mai 2017 Rencontre Macron-Poutine: "On partage des désaccords mais au moins, on les a évoqués"

Le président français Emmanuel Macron et son homologue russe Vladimir Poutine se sont montrés directs pour leur premier échange, lundi au château de Versailles, évoquant sans se faire de concession, la Syrie, les droits de l’Homme ou les médias russes. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/