Vivaqua – Défi et Ecolo demandent plus de transparence sur les rémunérations des intercommunales

En 2016, les membres du conseil de gérance de Vivaqua, dont l’ex-bourgmestre de Bruxelles-Ville Yvan Mayeur, ont gagné chacun 56.546 euros bruts ainsi qu’une voiture, auxquels il faut ajouter 714 euros bruts par séance du conseil d’administration. Ce sont les montants dévoilés vendredi par Bruzz, qui précise que l’assemblée générale de l’intercommunale de production et distribution d’eau a décidé le 1er juin de maintenir ces montants, malgré la crise de gouvernance qui frappe le monde politique. Pour Défi et Ecolo, « il est temps de faire la transparence » sur les rémunérations, en particulier au sein de Vivaqua, ont-ils réagi samedi. Ecolo « appelle une nouvelle fois à faire toute la clarté sur les rémunérations directes et indirectes des intercommunales, et singulièrement de Vivaqua », indique le parti dans un communiqué. « Il est urgent d’œuvrer à la réforme des intercommunales en vue d’interdire les rémunérations forfaitaires et d’harmoniser les rémunérations des mandataires publics », ajoute le député écologiste bruxellois Arnaud Pinxteren. « Toute rémunération doit être déterminée sur base d’une objectivation des responsabilités, des compétences et de la charge de travail. »
Le député Ecolo a déposé une interpellation parlementaire sur le sujet.
Par la voix de Fabian Maingain, député régional bruxellois et chef de groupe Défi à la Ville de Bruxelles, le parti amarante a également réagi. M. Maigain regrette que le cadastre des mandats rémunérés qui dépendent de la Ville de Bruxelles – document promis par la majorité PS-MR-Open Vld – ne reprenne « étrangement » pas les mandats dans les intercommunales. « Cette semaine encore, je demandais au futur bourgmestre que le cadastre soit revu et complété précisément sur ces structures. »
« Il est temps que la transparence totale soit faite sur les rémunérations et mandats à la Ville de Bruxelles », conclut-il.
Les membres du conseil de gérance de Vivaqua sont Yvan Mayeur (PS), le conseiller communal Jacques Oberwoits (MR), l’échevine de Saint-Gilles Cathy Marcus (PS) et le conseiller communal d’Anderlecht Osca Dubru (MR).

Partager l'article

24 juin 2017 - 19h40