USA: bredouille après 45 ans, le FBI renonce à résoudre une affaire énigmatique

La police fédérale américaine FBI jette l’éponge concernant l’une des affaires les plus mystérieuses des Etats-Unis, vieille de 45 ans: l’énigme de la disparition d’un pirate de l’air ayant sauté en parachute d’un avion commercial avec son butin. Aucune trace de l’homme d’âge moyen et bien vêtu n’a jamais été retrouvée. Le FBI a annoncé mardi qu’après l’une des enquêtes les plus longues et plus approfondies de son histoire, il ne comptait plus travailler de manière active sur l’affaire de celui qui s’était fait appeler Dan Cooper. Au fil du temps, il était devenu plus connu comme « DB Cooper ».

Le pirate de l’air, vêtu d’un costume-cravate, avait agi le 24 novembre 1971 à bord d’un Boeing 727 de la compagnie Northwest Orient qui reliait Portland, dans l’Oregon (nord-ouest) à Seattle (Etat de Washington, nord-ouest). Après l’atterrissage de l’appareil à Seattle, il s’était fait remettre plusieurs parachutes ainsi qu’une rançon de 200.000 dollars. Il avait alors libéré les 36 passagers. L’avion avait ensuite redécollé avec les membres d’équipage comme otages, prenant cette fois la direction du Mexique. Mais l’homme avait sauté dans la nuit froide par l’arrière de l’appareil, équipé d’un parachute et agrippant son butin. Aucun signe de lui n’a jamais été trouvé.

Partager l'article

13 juillet 2016 - 10h35