facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Uruguay : le registre des consommateurs de cannabis ouvert fin juillet

L’Uruguay ouvrira fin juillet le registre des consommateurs de cannabis, dans le cadre de sa loi pionnière qui autorise la vente de cette drogue douce en pharmacies, a-t-on appris mercredi de sources officielles. Ce registre est un élément-clé de la loi polémique et unique au monde adoptée par le pays sud-américain en décembre 2013, permettant à l’État d’octroyer des licences de production de cannabis, destiné à être commercialisé pour un usage récréatif.
Ceux souhaitant en acheter devront au préalable s’enregistrer et auront le droit à 40 grammes maximum par mois.
Plusieurs entreprises privées, sélectionnées par appel d’offres, produisent actuellement la drogue douce sur des terrains publics surveillés par l’Etat, en vue de leur prochaine distribution légale.
La marijuana « est déjà en train d’être récoltée et séchée », ont indiqué à l’AFP des sources du gouvernement sous couvert d’anonymat. La vente au public, contrôlée par enregistrement de l’empreinte digitale, devrait démarrer mi-août, selon les mêmes sources.
Le gouvernement, qui envisageait au départ une vente exclusive en pharmacies, n’écarte plus désormais de proposer aussi cette drogue dans d’autres locaux comme des supermarchés.
Fin octobre, les autorités uruguayennes avaient dit qu’elles souhaitaient produire six à dix tonnes de cannabis par an.
Le gouvernement de gauche tablait alors sur « un marché de 160.000 Uruguayens consommateurs fréquents ou réguliers » dans un pays de trois millions d’habitants, avec un tarif de 1,40 dollar le gramme.
La vente de cannabis à usage récréatif en pharmacies est le troisième volet, longtemps repoussé, de la loi votée en Uruguay, dont les deux premiers – la culture de cannabis pour la consommation personnelle ou au sein d’un club – ont déjà été mis en pratique.
Seuls les consommateurs enregistrés pourront acheter la drogue en pharmacie, et pour s’enregistrer il faut être Uruguayen ou résider en Uruguay depuis au moins deux ans, un dispositif qui exclut donc les touristes étrangers.
L’Etat percevra 10 à 13% des recettes issues des ventes, plus le prix des licences payé par les entreprises productrices.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 juillet 2017 Un homme privé de liberté pour une bagarre au couteau ayant fait un blessé grave

Une violente bagarre a éclaté entre deux hommes vendredi en milieu de journée au coin du Parc Louise-Marie et de la rue de Bruxelles à Namur, a indiqué le parquet de Namur. L’un des deux hommes a été hospitalisé d’urgence pour une entaille qui lire plus

Belga

22 juillet 2017 Seize policiers afghans tués dans un bombardement américain

Seize policiers afghans ont été tués vendredi dans un bombardement américain sur la province du Helmand (sud), ont rapporté samedi à l’AFP des responsables de la police locale et de la province. La frappe aérienne, attestée par le siège lire plus

Belga

22 juillet 2017 Départs en vacances – Journée rouge sur les routes des vacances

Touring prévoit une journée rouge sur les routes, ce samedi, pour les départs en vacances. La période la plus chargée se situera entre 9h00 et 13h00. A 7h15, on notait la formation des premiers bouchons dans la vallée du Rhône, en France, sur l’A7 entr lire plus

Belga

22 juillet 2017 Colombie: des tombes précolombiennes mises au jour lors de travaux à Bogota

Huit tombes datant de la période précolombienne, et contenant des restes humains, ont été mises au jour dans un quartier populaire du sud de Bogota lors de travaux d’installation d’un nouveau transport par câble, a annoncé la mairie de la capitale. Les osseme lire plus

Belga

22 juillet 2017 Crise politique francophone – "Si Elio Di Rupo part, il n'y a plus de parti!", assène André Flahaut

« Si Elio Di Rupo part, il n’y a plus de parti! », estime le ministre PS du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles André Flahaut, dans un entretien publié par Sudpresse samedi. Alors que le président des socialistes a parfois été remis en question, lire plus

Belga

22 juillet 2017 Crise politique francophone – Le cdH a mis "énormément de freins" en matière de gouvernance, juge Paul Magnette

Selon Paul Magnette (PS), qui devrait bientôt quitter, forcé, ses fonctions de ministre-président wallon, le cdH a mis ces dernières années « énormément de freins » en matière de gouvernance et de transparence, peut-on lire dans un entretien publi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/