Une nouvelle dynamique pour les Jardins d'Annevoie

Le repreneur des Jardins d’Annevoie (Anhée), Ernerst-Tom Loumaye, a présenté vendredi matin les projets actuellement en cours pour relancer le domaine qu’il a repris début octobre 2016. Ernest-Tom Loumaye devra notamment remettre le site en état en réparant les dégâts liés à l’usure mais aussi en le remettant aux normes, à la suite des infractions urbanistiques commises sous l’ancien propriétaire. « Il y a des plantations à supprimer et des tilleuls à replanter le long du canal », a indiqué le nouveau propriétaire. « Au niveau du bâtiment, la façade a été décapée. Il va falloir la restaurer avec des motifs baroque. Le toit doit aussi être réparé. »

Avec le temps, les berges situées le long du canal ont été fragilisées et devront être refaites. Des experts seront par ailleurs contactés pour réaliser un état sanitaire des pièces d’eau. A plus long terme, un travail archéologique aura lieu au niveau d’un second jardin. « On l’a découvert un peu plus haut dans les bois. Il est fait de petites vallées avec de fausses grottes et de fausses ruines », ajoute Ernest-Tom Loumaye.

Un plan de travail devrait être élaboré dans les prochains mois. Les travaux devraient quant à eux s’étaler sur une durée de 3 à 5 ans. A terme, Ernest-Tom Loumaye espère que le domaine pourra bénéficier du label « Patrimoine exceptionnel de Wallonie » perdu en 2009 et attirer près de 100.000 personnes par an.

Les Jardins d’Annevoie ouvriront leurs portes le 1er avril.

Partager l'article

24 mars 2017 - 13h15