facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Une étude identifie de nouveaux gènes liés à la calvitie Une étude identifie de nouveaux gènes liés à la calvitie

Une étude du génome humain a identifié plus de 200 groupes de gènes impliqués dans la calvitie, une avancée qui pourrait aider à mieux comprendre le rôle joué par la génétique dans la perte des cheveux. Ces mutations génétiques pourraient permettre de prédire les risques de calvitie, estiment les scientifiques dont l’étude a porté sur 52.000 hommes et dont les résultats ont été publiés mardi dans la revue américaine PLOS Genetics.
Jusqu’ici, seuls quelques gènes avaient été identifiés pour leur rôle dans l’alopécie.

Cette analyse génétique menée par Saskia Hagenaars et David Hill de l’Université d’Edimbourg au Royaume-Uni, a permis de pointer 287 groupes de gènes liés à la calvitie.

A partir de cette découverte, les chercheurs ont créé une formule pour tenter d’anticiper les risques pour un homme de devenir chauve, en fonction de la présence ou de l’absence de certains marqueurs génétiques.

Même si des diagnostics individuels précis sont encore hors de portée, ces résultats peuvent contribuer à identifier des sous-groupes de la population où le risque de perte de cheveux est nettement plus élevé.

Un grand nombre de gènes identifiés dans ces travaux jouent un rôle dans la structure des cheveux et leur développement.

« Nous avons identifié des centaines de nouveaux signaux génétiques, dont un grand nombre liés à la calvitie masculine, qui proviennent du chromosome X dont les hommes héritent de leurs mères », a expliqué Saskia Hagenaars.

Des traitements contre la calvitie pourraient être mis au point en ciblant ces gènes, estiment les chercheurs.
Une étude du génome humain a identifié plus de 200 groupes de gènes impliqués dans la calvitie, une avancée qui pourrait aider à mieux comprendre le rôle joué par la génétique dans la perte des cheveux. Ces mutations génétiques pourraient permettre de prédire les risques de calvitie, estiment les scientifiques dont l’étude a porté sur 52.000 hommes et dont les résultats ont été publiés mardi dans la revue américaine PLOS Genetics.
Jusqu’ici, seuls quelques gènes avaient été identifiés pour leur rôle dans l’alopécie.

Cette analyse génétique menée par Saskia Hagenaars et David Hill de l’Université d’Edimbourg au Royaume-Uni, a permis de pointer 287 groupes de gènes liés à la calvitie.

A partir de cette découverte, les chercheurs ont créé une formule pour tenter d’anticiper les risques pour un homme de devenir chauve, en fonction de la présence ou de l’absence de certains marqueurs génétiques.

Même si des diagnostics individuels précis sont encore hors de portée, ces résultats peuvent contribuer à identifier des sous-groupes de la population où le risque de perte de cheveux est nettement plus élevé.

Un grand nombre de gènes identifiés dans ces travaux jouent un rôle dans la structure des cheveux et leur développement.

« Nous avons identifié des centaines de nouveaux signaux génétiques, dont un grand nombre liés à la calvitie masculine, qui proviennent du chromosome X dont les hommes héritent de leurs mères », a expliqué Saskia Hagenaars.

Des traitements contre la calvitie pourraient être mis au point en ciblant ces gènes, estiment les chercheurs.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Venezuela: perquisition au domicile de Luisa Ortega, demande d'arrestation de son mari

Des agents du service de renseignement vénézuélien ont perquisitionné mercredi le domicile de l’ex-procureure générale du pays, Luisa Ortega, une chaviste devenue dissidente, après la demande d’arrestation de son mari, le député German F lire plus

Belga

17 août 2017 Meurtres d'experts en RDC: des enquêteurs de l'ONU veulent plus d'investigations

Des enquêteurs de l’ONU, chargés d’élucider les meurtres de deux experts de l’organisation en mars dans la République démocratique du Congo, jugent que des investigations complémentaires sont nécessaires pour identifier formellement les auteurs de ces lire plus

Belga

17 août 2017 Audience en appel annulée pour le journaliste de RFI Ahmed Abba

La première audience du procès en appel du journaliste camerounais Ahmed Abba, condamné à dix ans de prison pour « blanchiment d’actes de terrorisme », qui devait se tenir jeudi à Yaoundé, a été annulée, a rapporté RFI, dont M. Abba lire plus

Belga

17 août 2017 Crise au Venezuela – Au moins une trentaine de morts lors d'une mutinerie dans une prison

Au moins 36 personnes ont été tuées au Venezuela lors d’une opération de reprise de contrôle d’un centre de détention à l’est du pays, selon le gouverneur de l’Etat d’Amazonas, Liborio Guarulla, cité par Associated Press jeudi. Le centre de d lire plus

Belga

17 août 2017 Le chef d'état-major iranien et le président turc discustent de la paix en Syrie

Le chef d’état-major iranien Mohammad Bagheri a rencontré mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan, au cours d’une visite à Ankara pour des discussions au plus haut niveau, notamment sur la crise syrienne et l’Irak. Leur deux pays soutiennent des camps adverses en lire plus

Belga

17 août 2017 Brésil: victoire pour les Indiens devant la Cour Suprême

La Cour Suprême du Brésil a rejeté mercredi une demande d’indemnisation de l’Etat du Mato Grosso pour l’expropriation de terres attribuées à des tribus indiennes, une victoire pour les populations autochtones face à la pression de l’agro-business. La d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/