Une centaine de restaurants pour le festival de la gastronomie de TheFork dès vendredi

Le portail de réservation en ligne thefork.be lancera vendredi son quatrième festival de la gastronomie avec une centaine de restaurants participants, dont une trentaine gastronomiques, de Bruxelles et sa périphérie, a annoncé mardi Quentin Walravens, managing director du guide gastronomique trilingue pour la Belgique. L’événement court jusqu’au 2 octobre et a pour objectif de faire découvrir des adresses de qualité à prix attractifs. Le festival de la gastronomie propose quatre catégories d’établissements: les toqués (« La Villa Emily », « La Table de Mus », « Bruneau »*, « Le chalet de la Fôret »**, …), les brasseries de qualité (« Chez Willy », « Pin Pon », …), les trendys (« Mémé Café », « Comptoir royal », …) et la cuisine du Sud (« L’Oriento Auderghem », « Winehouse Osteria », …).

Pour les restaurants cotés, les clients pourront bénéficier de menus « découverte » à prix intéressants tandis que les autres adresses offriront des réductions sur l’addition allant jusqu’à 50% (hors boissons). A titre d’exemple, « La Buvette » à Sainte-Gilles proposera un menu « all-in » à 50 euros (apéritif, 8 services, vins, eau et café) tandis que « La Paix »* à Anderlecht affichera un menu à 100 euros (apéritif, 5 services, vins, eau et café). Le dernier festival de la gastronomie organisé en avril avait enregistré 16.000 réservations pour 48.000 convives. L’ambition de TheFork est d’apporter un nouveau souffle aux restaurateurs.

« Notre site a perdu 85 établissements qui ont fermé après les attentats. Mais les réservations sont en train de se redresser », a assuré Quentin Walravens. TheFork Belgique compte aujourd’hui 660 restaurants à Bruxelles, 400 en Flandre et 200 en Wallonie. Le guide gastronomique communautaire trilingue compte une dizaine d’employés et permet la réservation de 50 à 60.000 couverts par mois. La plate-forme de réservation affiche 180.000 abonnés, dont 80.000 ont déjà réservé plus de deux fois.

Partager l'article

13 septembre 2016 - 16h50