facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Un tiers des militants de la gauche radicale consultés sur internet comptent voter Macron

Les deux tiers des partisans du candidat de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon comptent s’abstenir ou voter blanc dimanche au second tour de l’élection présidentielle, et seuls 35% veulent voter pour le centriste Emmanuel Macron, selon les résultats d’une consultation sur internet dévoilés mardi. Le choix d’un vote pour la candidate d’extrême droite Marine Le Pen, qui affrontera M. Macron dimanche, n’était pas proposé. Parmi les quelque 243.000 votants, 36% ont choisi le vote blanc ou nul et 29% l’abstention. M. Mélenchon, qui, à la tête du mouvement « La France insoumise », a obtenu 19,5% des voix au premier tour du scrutin le 23 avril, s’est clairement prononcé contre Marine Le Pen, qui courtise activement une partie de son électorat hostile au « système », à « l’oligarchie » et au capitalisme. Mais il n’a pas pour autant clairement appelé à voter Emmanuel Macron, accusé d’incarner le libéralisme économique.

« Vous n’avez pas besoin de moi pour savoir ce que vous avez à faire, je ne suis pas un gourou », a-t-il dit la semaine dernière, refusant de donner une consigne de vote précise, d’où de nombreuses critiques à son encontre au sein de la classe politique. La consultation organisée auprès des 430.000 personnes inscrites sur sa plateforme internet ne visait pas à « déterminer une consigne de vote » mais à permettre à ses partisans d’exprimer leur choix pour le deuxième tour, avait-il expliqué.

Les sondages donnent actuellement l’avantage à Emmanuel Macron avec environ 60% des intentions de vote contre 40% à sa rivale, mais l’écart entre les deux candidats s’est légèrement resserré ces derniers jours. Beaucoup s’inquiètent du fait que l’abstention finisse par profiter à l’extrême droite.

Artistes, politiques, patrons, militants associatifs, grands médias: les tribunes et les pétitions en faveur du jeune centriste, candidat du mouvement « En marche », se sont multipliées pour faire barrage à Marine Le Pen qui s’efforce de convaincre les déçus du premier tour, les indécis et les abstentionnistes, à cinq jours de la présidentielle.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Un juge américain refuse de clore les poursuites contre Polanski pour agression sexuelle

Un juge de Los Angeles a refusé, dans une décision publiée vendredi, de clore les poursuites pour agression sexuelle sur mineure contre le réalisateur franco-polonais Roman Polanski, comme le demandaient l’accusé et sa victime. « L’accusé dans cette affaire e lire plus

Belga

19 août 2017 Une tornade endommage le toit de trois maisons dans le Limbourg

Une tornade a fait de graves dégâts matériels à Gingelom dans la province du Limbourg vendredi. Les toits de trois habitations ont été endommagés et quatre véhicules ont été très abîmés également. Ces ven lire plus

Belga

19 août 2017 Bannon veut continuer à se battre "pour Trump" et retrouve aussitôt le site Breitbart News

Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump qui a quitté la Maison Blanche vendredi, a affirmé qu’il continuerait à se battre pour le président américain. Il a aussitôt retrouvé des fonctions de direction au sein de Breitbart News, site d’informa lire plus

Belga

19 août 2017 Fitch relève la note de la Grèce et s'attend à un allègement de la dette en 2018

L’agence de notation Fitch a relevé vendredi la note de la Grèce de « CCC » à « B-« , tout en indiquant s’attendre à des mesures d’allègement de la dette grecque par ses partenaires européens en 2018. La perspective attribuée à la note est positive lire plus

Belga

19 août 2017 Oeufs contaminés au fipronil – Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l'égard de la Belgique

Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l’égard des services belges dans le scandale des oeufs contaminés à l’insecticide fipronil. Le secrétaire d’Etat aux Affaires économiques Martijn van Dam ne veut plus insister sur l’assu lire plus

Belga

19 août 2017 Washington lance une enquête contre la Chine au sujet de la propriété intellectuelle

L’administration américaine a formellement lancé vendredi une enquête contre la Chine sur des violations supposées des droits de propriété intellectuelle, ont annoncé les services du représentant pour le commerce américain (USTR) Robert L lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/