Un premier festival international de la bande dessinée arrive à Liège

« L’usine à bulles » est le nom du tout premier festival international de la bande dessinée qui est organisé à Liège. Il se déroulera du vendredi 9 au dimanche 11 septembre prochains. L’évènement a été officialisé mercredi matin à la Cité Miroir, en présence de Jean-Claude Marcourt, du bourgmestre de la ville Willy Demeyer et de plusieurs auteurs de BD. Bien que plusieurs auteurs connus viennent de Wallonie et de Liège, aucun festival international dédié à la bande dessinée n’avait encore été organisé en Cité Ardente. Ce sera bientôt chose faite avec la première édition de « L’usine à bulles » à la Cité Miroir. Le programme du festival et l’origine de l’initiative ont été présentés mercredi, en présence des organisateurs, du bourgmestre de Liège Willy Demeyer, du ministre des Médias de la Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt, ainsi que de plusieurs auteurs et artistes de bande dessinée.

Fabrizio Borrini, auteur de BD et coordinateur général de l’évènement, a particulièrement mis l’accent sur l’évolution du 9e art qui a conduit les organisateurs à mettre sur pied un festival d’un genre nouveau. Selon Jean-Claude Marcourt, plusieurs originalités sont particulièrement enthousiasmantes. D’abord, ce sont des artistes qui sont à la base de l’initiative. Le ministre a ensuite expliqué que le festival liégeois ne se contente pas d’aborder la BD de manière traditionnelle.

« Si la bande dessinée papier représente pour beaucoup de gens une première rencontre avec le monde de l’art, force est de constater qu’aujourd’hui les formats ont changé. Il y a désormais une ouverture vers les nouveaux médias, vers le numérique et ses expériences, comme nous le défendons avec Creative Wallonia », a-t-il expliqué. « Le festival ‘L’usine à bulles’ ne sera pas fermé à la planche traditionnelle. »

De son côté, Willy Demeyer s’est particulièrement réjouit que des auteurs liégeois aient l’occasion de s’exprimer dans leur ville. Plus de 80 auteurs seront présents à la Cité Miroir pendant les trois jours du festival. Dédicaces, spectacles, expositions, dessins animés, arts urbains et plateformes multimédias sont quelques-uns des nombreux points du programme.

Partager l'article

17 août 2016 - 15h00