Un an après, la Turquie commémore l'attentat contre l'aéroport d'Istanbul

La Turquie a commémoré mercredi l’attaque meurtrière qui a fait 45 morts à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul l’année dernière, attribuée aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Cette attaque, parmi les plus meurtrières que la Turquie ait connues, a eu lieu tard dans la soirée du 28 juin 2016 lorsque trois hommes ont tiré sur la foule dans le hall de l’aéroport avant de déclencher leurs ceintures d’explosifs, tuant 45 personnes.

Quelques centaines de personnes sont venues se recueillir mercredi au cours d’une cérémonie, dont du personnel et des proches des victimes, en larmes. Certains se sont effondrés en agrippant la stèle noire portant les noms des victimes en lettres d’or installée à la sortie du hall des arrivées internationales.

Un ruban, posé sur une couronne de fleurs, portait l’inscription: « Nous nous souvenons avec respect, nous n’oublierons jamais ». « Nous sommes ici pour prier pour l’âme de nos chers martyrs qui ont perdu la vie dans une atroce attaque en juin de l’année dernière », a déclaré l’imam qui conduisait la cérémonie.

Les autorités ont accusé l’EI, mais le groupe n’a jamais revendiqué cet attentat, qui a marqué le début d’un été sanglant pour la Turquie, notamment avec le putsch manqué du 15 juillet imputé par le pouvoir d’Ankara au prédicateur islamiste Fethullah Gülen, exilé aux Etats-Unis et qui nie toute implication.

Quarante-deux suspects ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête sur cet attentat, et quatre sont encore en fuite. Leur procès devrait avoir lieu à partir du 13 novembre.

Partager l'article

28 juin 2017 - 19h20