facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Tunisie: manifestation contre le "budget d'austérité" du gouvernement pour 2017

Environ 200 militants du Front populaire (FP), une coalition de gauche et d’extrême gauche, ont manifesté samedi après-midi à Tunis pour dénoncer le « budget d’austérité » présenté la veille par le gouvernement, avant son examen au Parlement. Drapeaux de la Tunisie et du parti en mains, ces manifestants se sont rassemblés devant le théâtre municipal sur l’avenue Habib Bourguiba, la principale artère de la capitale, a constaté un journaliste de l’AFP. « Nous nous opposons à ce budget. C’est un budget d’austérité qui va aggraver la situation des couches populaires. (…) Il suit les diktats du FMI (Fonds monétaire international, ndlr) et de la Banque mondiale », a déclaré à l’AFP le député Nizar Hammami, dont le parti compte 15 membres -sur 217- à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

« Il faut tout changer pour aller trouver la croissance. Reproduire les mêmes politiques ne fera que reproduire les mêmes situations, on l’a bien vu en Grèce », a-t-il ajouté. Approuvé vendredi par le conseil des ministres, le projet de loi de finance (PLF) 2017 table sur une croissance de 2,5%, contre moins de 1,4% cette année. Il prévoit de ramener le déficit public de 6,5 à 5,5% du PIB. Entré en fonctions début septembre, le gouvernement de Youssef Chahed fait quelques concessions, en renonçant à augmenter la TVA ou à diminuer les subventions des produits de base.

Mais il prévoit, malgré l’opposition du puissant syndicat UGTT, un gel des salaires dans la fonction publique pour au moins une année, à condition qui plus est que la croissance atteigne 3% en 2017. Le gouvernement fait valoir que la Tunisie, qui a signé en mai un nouveau prêt de 2,6 milliards d’euros sur quatre ans avec le FMI, se trouve en « état d’urgence économique » et financière. L’UGTT réclame toutefois une meilleure « répartition des sacrifices ».

Dans un pays marqué par de multiples conflits depuis sa révolution de 2011, la paix sociale était au coeur de l’initiative de gouvernement d’union nationale portée l’été dernier par le président Béji Caïd Essebsi. Cette démarche a abouti à la nomination comme Premier ministre de Youssef Chahed, un jeune quadragénaire. Avec l’examen du projet de budget par l’ARP, M. Chahed et son équipe pourraient vivre leur « heure de vérité », a estimé samedi le quotidien La Presse dans un éditorial.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Le Chili accorde l'asile à des juges vénézuéliens

Le Chili a accordé l’asile à cinq juges vénézuéliens qui ont trouvé refuge dans l’ambassade chilienne à Caracas, a confirmé le ministre des Affaires étrangères chilien Heraldo Munoz mardi. « Nous avons demandé que le gouvern lire plus

Belga

23 août 2017 Des feux de forêt fusionnent en un brasier géant dans l'Ouest canadien

Dix-neuf feux de forêt ont fusionné en un seul brasier, le plus grand jamais vu en Colombie-Britannique, ont indiqué mardi des responsables de cette province de l’Ouest canadien. Le brasier baptisé « Plateau » couvre 467.000 hectares dans une région sauvage et peu peu lire plus

Belga

23 août 2017 Violences à Charlottesville – Les Clooney donnent 1 million de dollars contre le racisme

George et Amal Clooney ont donné un million de dollars par le biais de leur fondation au Southern Poverty Law Center afin de combattre « la haine », quelques jours après les événements de Charlottesville, a annoncé l’organisme qui traque les mouvements extrémi lire plus

Belga

23 août 2017 Mort de l'écrivain québécois Réjean Ducharme, auteur mythique de "L'avalée des avalés"

L’écrivain québécois Réjean Ducharme, auteur mythique du roman « L’avalée des avalés », qui a toujours refusé d’apparaître dans les médias, est décédé lundi à Montréal à 76 ans, a annoncé mar lire plus

Belga

23 août 2017 Ukraine: Berlin, Paris, Kiev et Moscou pour une trêve à la rentrée scolaire

Les dirigeants russe, ukrainien, français et allemand ont assuré mardi soir lors d’un entretien téléphonique soutenir « avec fermeté » la mise en place dans l’est de l’Ukraine d’un cessez-le-feu pour la rentrée scolaire prévue le 1er septembre, selon le lire plus

Belga

23 août 2017 Centrafrique: signes avant-coureurs d'un génocide, insiste un haut responsable de l'ONU

En Centrafrique où les violences s’étendent, des signes avant-coureurs de génocide existent, a affirmé mardi devant le Conseil de sécurité, selon des diplomates, le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, le B lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/