Trump promet une "très, très bonne relation" au président chinois

Le président américain Donald Trump a promis jeudi « une très, très bonne relation à long terme » à son homologue chinois Xi Jinping, lors d’un dîner dans sa somptueuse résidence en Floride marquant le début d’une première rencontre très attendue. Le magnat de l’immobilier a brisé la glace avec une plaisanterie lors d’un dîner de gala dans sa villa de Mar-a-Lago, un ton badin qui contrastait avec ses discours agressifs contre la Chine pendant la campagne électorale l’an dernier. « Nous avons déjà eu une longue discussion et pour le moment je n’ai rien obtenu, absolument rien, mais nous avons bâti une amitié », a lancé le président américain, plaisantant sur ses talents supposés d’excellent négociateur en affaires. C’est la première fois que les dirigeants des deux premières puissances économiques mondiales se rencontrent, pour un sommet qui devait être dominé par leurs relations commerciales et le dossier nord-coréen.
La question syrienne planait toutefois sur le dîner, alors que les Etats-Unis ont annoncé plus tard dans la soirée avoir lancé une offensive contre une base aérienne du régime d’al-Assad au sud-est de Homs.
Affirmant que recevoir le dirigeant chinois était un « grand honneur », Donald Trump s’est adressé à la trentaine de convives assemblés autour de la table, avec au centre le président chinois Xi Jinping et son épouse, Peng Liyuan, ainsi que la Première dame des Etats-Unis Melania Trump. Aucun programme détaillé de cette rencontre de 24 heures n’a été communiqué par la Maison Blanche qui souligne que l’objectif est d’abord de permettre aux dirigeants de faire connaissance dans un cadre moins formel. Les deux hommes doivent se retrouver vendredi pour une série d’entretiens.

Partager l'article

07 avril 2017 - 05h00