facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Trafic d'influence: Squarcini toujours en garde à vue, Flaesch convoqué chez le juge

L’ancien patron du renseignement intérieur Bernard Squarcini s’apprêtait mardi à passer une seconde nuit en garde à vue dans une enquête ouverte pour trafic d’influence, en lien avec le groupe LVMH, qui vaut à un autre ex-grand flic, Christian Flaesch, de devoir s’expliquer devant le juge. La garde à vue de M. Flaesch, ancien patron de la police judiciaire parisienne aujourd’hui directeur général sûreté-sécurité du groupe Accor, a été levée dans la soirée. Il été convoqué à une date ultérieure devant le juge d’instruction « aux fins de mise en examen », selon une source proche de l’enquête. Il pourra toutefois ressortir de cette audition avec le statut intermédiaire de témoin assisté. Christian Flaesch était interrogé depuis lundi par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), la « police des polices », tout comme Bernard Squarcini, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour trafic d’influence, violation du secret et compromission du secret défense, a affirmé une source proche du dossier.
Connu pour sa proximité avec Nicolas Sarkozy, celui qu’on surnommait le « Squale » s’était alors lancé dans le privé, en fondant une société de conseil en sécurité, Kyrnos. Dans ce contexte, Bernard Squarcini a eu LVMH parmi ses principaux clients.
C’est cette nouvelle vie que scrutent les enquêteurs. Avec une question: l’ex-numéro 2 des Renseignements généraux (RG), devenu patron de l’ex-Direction de la surveillance du territoire (DST) puis de la DCRI, a-t-il continué de faire fructifier ses relations dans la police pour servir des intérêts privés, quitte à enfreindre la loi?
Bernard Squarcini est notamment soupçonné d’avoir demandé en 2013 à Christian Flaesch, alors à la tête de la PJ parisienne, des éléments sur une enquête conduite par le parquet de Paris après une plainte d’Hermès contre LVMH, selon une source proche du dossier.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 février 2017 La chapelle Sixtine, photographiée avec une précision inédite

La chapelle Sixtine, chef d’oeuvre de l’art de la Renaissance connue notamment pour sa voûte peinte par Michel-Ange, se dévoile désormais dans ses plus infimes détails grâce à un travail photographique inédit, ont annoncé les musées du Vat lire plus

Belga

25 février 2017 Conflit en Syrie – Le bilan de l'attentat de l'EI près d'Al-Bab s'élève à 77 morts

Le bilan de l’attentat suicide mené vendredi par le groupe Etat islamique (EI) près de son ex-fief d’Al-Bab, dans le nord de la Syrie, s’est élevé à 77 morts, en majorité des civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). En raison d’un gr lire plus

Belga

25 février 2017 Renforcer Erdogan stabilisera la Turquie, selon le Premier ministre

Le Premier ministre turc Binali Yildirim a exhorté samedi ses concitoyens à dire « oui » à une réforme controversée qui renforcerait considérablement les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan, affirmant qu’elle rendrait « durablement stable » la Turq lire plus

Belga

25 février 2017 Unia espère que la politique de Zuhal Demir sera au moins aussi ferme que son discours

« La nouvelle secrétaire d’État parle avec force. J’attends que sa politique soit au moins aussi vigoureuse. Et cela est vraiment nécessaire », déclare la co-directrice d’Unia, Els Keytsman. La nouvelle secrétaire d’État à l’Égalité des ch lire plus

Belga

25 février 2017 La Suède renonce à taxer la finance

Le gouvernement suédois a renoncé samedi à taxer la finance, une mesure qui faisait l’unanimité contre elle au sein du secteur financier. A sa place, l’exécutif, associant sociaux-démocrates et Verts, a annoncé vouloir augmenter de 0,09% à 0,12 lire plus

Belga

25 février 2017 Fermeture Caterpillar Gosselies – Les discussions autour du "plan social employés" ont progressé

La direction et les syndicats employés de l’entreprise Caterpillar Belgium à Gosselies (Charleroi) se retrouveront samedi après-midi pour une nouvelle séance de négociations. Jeudi et vendredi, les deux parties ont, de source syndicale, avancé vers un pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/