Tour de France – Mark Cavendish ne devra pas passer sur le billard

Le coureur de la formation Dimension Data Mark Cavendish souffre d’une fracture de l’épaule droite à la suite de sa chute dans le finale de la quatrième étape du Tour de France, mardi à Vittel. Le Britannique ne devra cependant pas subir d’intervention chirurgicale pour cette blessure, à la suite d’une poussée du Slovaque Peter Sagan qui a été exclu de la course. « Mark souffre d’une fracture de l’omoplate droite. Heureusement, la chirurgie ne sera pas nécessaire à ce stade, et surtout il n’y a pas de dégâts nerveux. Il a été retiré de la course, pour des raisons médicales évidentes, et nous continuerons à la suivre dans les prochains jours », a précisé en soirée le médecin de l’équipe Adrian Rotunno, dans un communiqué de l’équipe labellisée WorldTeam.
Le coureur lui-même a précisé être « énormément déçu » par cette fracture. « L’équipe a été fantastique aujourd’hui », a-t-il précisé. « Ils ont exécuté à la perfection ce que nous voulions faire ce matin. J’ai le sentiment que j’étais en bonne position pour gagner, et le fait de perdre cela, et d’avoir à quitter le Tour, une course autour de laquelle j’ai construit toute ma carrière, est vraiment triste », conclut amèrement le sprinter, qui ajoute cependant qu’il « regardera la course à la télévision », impatient de voir ses coéquipiers « porter haut le drapeau de l’Afrique du Sud », où est basée l’équipe Dimension Data. Cavendish, 32 ans, totalise 30 victoires d’étape sur le Tour.

Partager l'article

05 juillet 2017 - 01h55