Tour de France – Cyclistes et automobilistes invités à mieux "partager la route"

L’Institut belge pour la Sécurité routière (IBSR), le ministre de la Mobilité, l’association de cyclistes Gracq et la ville de Verviers s’associent à l’action « La route se partage », à l’occasion du passage du Tour de France en province de Liège les 2 et 3 juillet prochains. Lancée en 2015 en France par un cycliste victime de plusieurs accidents graves et soutenue par l’organisation de la Grande Boucle, la campagne vise à améliorer les relations entre automobilistes et usagers de la petite reine. En 2016, un peu moins de 6.000 accidents corporels ont impliqué un cycliste et un automobiliste en Belgique, soit une hausse de 3% par rapport à l’année précédente, souligne l’IBSR.
Certains cas d’agressivité entre les deux catégories d’usagers, impliquant notamment des professionnels tels que Philippe Gilbert, Christopher Froome ou Yoann Offredo, ont récemment fait la une des journaux.
L’un des principaux messages de la campagne « La route se partage » insiste sur la nécessité, pour les automobilistes, de garder une distance latérale d’un mètre en ville, et de 1,50m en dehors, lorsqu’ils doublent un vélo.
Le 3 juillet, au départ de l’étape Verviers-Longwy, des dépliants seront distribués aux spectateurs pour les sensibiliser à la problématique.

Partager l'article

28 juin 2017 - 05h35