facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Toulouse: assignation à résidence maintenue pour le Belgo-Tunisien Farouk Ben Abbes

Le tribunal administratif de Toulouse a refusé jeudi soir de suspendre l’assignation à résidence d’un Belgo-Tunisien de 31 ans soupçonné d’appartenir à la mouvance islamiste radicale, a annoncé son avocat. « La requête a été rejetée », a indiqué Me Vincent Brengarth, qui défend Farouk Ben Abbes, assigné à résidence après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis dans le cadre de l’état d’urgence. « Nous allons interjeter appel », a-t-il ajouté quelques heures après l’audience du tribunal, saisi en référé-liberté.
Me Vincent Brengarth avait plaidé la « disproportion manifeste » dans la mesure où « les faits auxquels se réfèrent l’assignation à résidence datent pour la plupart de 2008-2009 ». M. Ben Abbes a par ailleurs « bénéficié d’un non-lieu » dans ces dossiers, a souligné l’avocat.
M. Ben Abbes avait été mis en examen dans le cadre d’une enquête ouverte en 2009 sur un projet d’attentat visant la salle de spectacles du Bataclan. En 2012, un non-lieu avait été prononcé, faute de charges suffisantes.
« Les seuls faits d’actualité mentionnés datent de 2015 », a poursuivi l’avocat, des faits sur lesquels le ministère n’apporte « pas le commencement d’une preuve ».
Dans son arrêté d’assignation, le ministère de l’Intérieur estime que si M. Ben Abbes a bénéficié d’un non-lieu, « il continue d’entretenir des relations suivies avec des membres de la mouvance islamiste radicale, notamment à Toulouse où il s’est installé ».
L’arrêté rappelle notamment ses liens passés avec les frères Clain, deux djihadistes toulousains dont l’un a enregistré le message de revendication des attentats du 13 novembre 2015.
M. Ben Abbes avait ensuite été au coeur de deux cafouillages judiciaires: le 22 juillet, son expulsion vers la Tunisie avait été empêchée à la dernière minute, les autorités constatant qu’il était soumis à un contrôle judiciaire lui interdisant de quitter le sol français.
Mi-août, le ministère de la Justice avait reconnu lui avoir versé à tort près de 19.000 euros, alors qu’une juridiction ne lui en avait attribué que 7.000 en réparation de sa période de détention provisoire.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Plusieurs célébrités aux funérailles de l'icône du grunge Chris Cornell

Plusieurs célébrités ont assisté vendredi à Los Angeles aux funérailles de l’icône du grunge Chris Cornell, qui s’était pendu dans sa chambre d’hôtel la semaine dernière. Les acteurs Brad Pitt et Josh Brolin, le chanteur Pharrell Wi lire plus

Belga

27 mai 2017 Malta Files – La famille Erdogan, propriétaire d'un pétrolier

La famille du président turc Recep Tayyip Erdogan serait propriétaire d’un bateau pétrolier ayant coûté 20 millions de dollars, révèle vendredi Le Soir. Le journal fait partie des journaux du réseau de médias European Investigative Collab lire plus

Belga

27 mai 2017 Hillary Clinton compare Trump à Nixon et sa démission

L’ancienne candidate démocrate à la présidence américaine, Hillary Clinton, a fait vendredi un parallèle entre la démission de l’ancien président Richard Nixon et Donald Trump, lors d’un discours devant les diplômés de son ancienne univer lire plus

Belga

27 mai 2017 Au moins 28 morts dans de violents combats dans la capitale libyenne

Au moins 28 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées vendredi dans de violents affrontements entre milices armées rivales à Tripoli. Ces combats ont opposé des forces loyales au gouvernement d’union nationale (GNA) soutenu par la communaut lire plus

Belga

27 mai 2017 Le Pentagone va tester l'interception d'un missile intercontinental

Le Pentagone va tester la semaine prochaine l’interception d’un missile balistique intercontinental, le type de missile dont la Corée du Nord cherche à se doter. Le test est programmé pour mardi, a indiqué vendredi la branche du Pentagone en charge des missiles, la Missil lire plus

Belga

27 mai 2017 Les forces égyptiennes ont bombardé des "camps terroristes" en Libye

L’aviation égyptienne a mené vendredi six frappes contre des « camps d’entraînement terroristes » en Libye après une nouvelle attaque meurtrière contre la minorité chrétienne copte, a indiqué la télévision d’Etat. Selon la chaî lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/