facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Thaïlande: menace élevée d'attentats d'après la police, la junte appelle au calme

Le chef de la junte en Thaïlande a appelé mardi au calme après la mise en garde de la police contre le risque élevé d’attentats à Bangkok, où la sécurité a été renforcée, notamment dans les aéroports. Une note détaillée de la police a été remise lundi aux journalistes avertissant qu’un groupe non identifié avait planifié des attaques dans la capitale entre les 25 et 30 octobre.
D’après ce document, les cibles potentielles sont « les centres commerciaux, les parkings et les attractions touristiques ».
En août, des villes très fréquentées par les touristes étrangers ont été secouées par une série d’attentats à la bombe.
« Laissez les fonctionnaires faire leur travail et s’il vous plaît soyez confiants », a déclaré le chef de la junte, Prayut Chan-O-Cha, au pouvoir depuis un coup d’Etat en mai 2014. Il a ajouté qu’une enquête était en cours et a appelé au calme.
Mardi, la sécurité avait été renforcée dans les deux aéroports de Bangkok et la police était à la recherche de véhicules abandonnés dans les parkings des centres commerciaux du centre-ville, craignant des attaques à la voiture piégée.
La note de la police ne donne aucune indication quant aux personnes qui seraient derrière ces menaces, mais les insurgés musulmans de l’extrême sud de la Thaïlande ont souvent recours à ce mode d’action pour principalement viser les fonctionnaires.
La récente série d’attentats qui ont fait quatre morts et de nombreux blessés notamment en août dans des stations balnéaires a braqué les projecteurs sur ces rebelles.
Le conflit avec les séparatistes dans la partie méridionale de la Thaïlande, oublié de la communauté internationale, a fait plus de 6.500 morts depuis son déclenchement en 2004: la plupart sont des civils tués dans des attentats perpétrés par des rebelles ou dans des raids des forces de sécurité thaïlandaises.
Un an plus tôt, c’était la capitale qui avait été touchée en plein coeur par une explosion à la bombe dans un sanctuaire. L’attentat avait fait 20 morts et de nombreux blessés, notamment des touristes chinois. Le procès de deux suspects ouïghours doit s’ouvrir prochainement à Bangkok.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mars 2017 Allemagne: un premier scrutin test pour Merkel dans la Sarre

Six mois avant les législatives allemandes, les conservateurs d’Angela Merkel affrontent dimanche un premier scrutin test en Sarre (sud-ouest), où les sociaux-démocrates espèrent ravir la région à la CDU grâce à leur popularité retrouv lire plus

Belga

26 mars 2017 Météo – Un dimanche ensoleillé avec un vent faible

Le temps restera sec dimanche avec un soleil généreux, parfois voilé par des nuages d’altitude, annonce l’IRM. En première partie de journée, quelques champs de nuages bas pourront néanmoins encore traîner localement dans le nord du pays. Le mercure at lire plus

Belga

26 mars 2017 Législatives en Bulgarie: la gauche en quête de résurrection

Les Bulgares votent ce dimanche lors de législatives au résultat incertain, au terme d’une campagne dominée par les enjeux internationaux et opposant principalement l’ex-Premier ministre de centre droit Boïko Borissov aux socialistes. Depuis plusieurs semaines, les sondages lire plus

Belga

26 mars 2017 Le trafic ferroviaire interrompu à la gare de Gand-Saint-Pierre

Le trafic ferroviaire passant habituellement par la gare de Gand-Saint-Pierre est perturbé dimanche matin à la suite de la découverte d’une bombe datant de la guerre, à proximité de la station, indique un porte-parole de la SNCB. Dans un premier temps, les trains d lire plus

Belga

26 mars 2017 Le bilan des inondations au Pérou continue de grimper

Le Pérou, actuellement en proie aux pires inondations que le pays ait connues depuis une vingtaine d’années, continue de compter ses morts. Selon un dernier bilan, les intempéries ont désormais entrainé au moins 90 décès, a indiqué samedi le ce lire plus

Belga

26 mars 2017 Uber interrompt ses tests de véhicules autonomes après un accident

Uber a temporairement arrêté ses tests de voitures autonomes, après un accident en impliquant une dans l’Arizona (Etats-Unis), survenu vendredi. En attendant les résultats de l’enquête, il a été décidé d’interrompre temporairement les essa lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/