facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Thaïlande: menace élevée d'attentats d'après la police, la junte appelle au calme

Le chef de la junte en Thaïlande a appelé mardi au calme après la mise en garde de la police contre le risque élevé d’attentats à Bangkok, où la sécurité a été renforcée, notamment dans les aéroports. Une note détaillée de la police a été remise lundi aux journalistes avertissant qu’un groupe non identifié avait planifié des attaques dans la capitale entre les 25 et 30 octobre.
D’après ce document, les cibles potentielles sont « les centres commerciaux, les parkings et les attractions touristiques ».
En août, des villes très fréquentées par les touristes étrangers ont été secouées par une série d’attentats à la bombe.
« Laissez les fonctionnaires faire leur travail et s’il vous plaît soyez confiants », a déclaré le chef de la junte, Prayut Chan-O-Cha, au pouvoir depuis un coup d’Etat en mai 2014. Il a ajouté qu’une enquête était en cours et a appelé au calme.
Mardi, la sécurité avait été renforcée dans les deux aéroports de Bangkok et la police était à la recherche de véhicules abandonnés dans les parkings des centres commerciaux du centre-ville, craignant des attaques à la voiture piégée.
La note de la police ne donne aucune indication quant aux personnes qui seraient derrière ces menaces, mais les insurgés musulmans de l’extrême sud de la Thaïlande ont souvent recours à ce mode d’action pour principalement viser les fonctionnaires.
La récente série d’attentats qui ont fait quatre morts et de nombreux blessés notamment en août dans des stations balnéaires a braqué les projecteurs sur ces rebelles.
Le conflit avec les séparatistes dans la partie méridionale de la Thaïlande, oublié de la communauté internationale, a fait plus de 6.500 morts depuis son déclenchement en 2004: la plupart sont des civils tués dans des attentats perpétrés par des rebelles ou dans des raids des forces de sécurité thaïlandaises.
Un an plus tôt, c’était la capitale qui avait été touchée en plein coeur par une explosion à la bombe dans un sanctuaire. L’attentat avait fait 20 morts et de nombreux blessés, notamment des touristes chinois. Le procès de deux suspects ouïghours doit s’ouvrir prochainement à Bangkok.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juin 2017 Ed Sheeran donnera un concert sur le site de Werchter en 2018

Ed Sheeran sera présent en Belgique le dimanche 1er juillet 2018, pour un concert qu’il donnera sur le site du festival de Werchter, a indiqué l’organisation de Live Nation dans un communiqué de presse. Cette nouvelle date s’ajoute à la tournée du chanteur anglais, lire plus

Belga

28 juin 2017 30 civils tués dans des frappes contre un secteur tenu par l'EI

Au moins 30 civils ont été tués mercredi dans des frappes aériennes contre une localité tenue par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). L’OSDH n’était pas en mes lire plus

Belga

28 juin 2017 RDC: alerte sur une nouvelle guerre dans le Nord-Kivu

Le gouverneur de la province agitée du Nord-Kivu a alerté l’armée congolaise mercredi sur la multiplication d’attaques des miliciens, qu’il considère comme le prélude d’une nouvelle guerre dans l’est de la République démocratique du Congo. « Je lance u lire plus

Belga

28 juin 2017 Chine: Hyundai rappelle plus de 44.000 véhicules

Hyundai va rappeler en Chine plus de 44.000 véhicules potentiellement défectueux, ont annoncé les autorités chinoises, un nouveau revers pour le constructeur sud-coréen dont les ventes ont été affectées par la brouille entre Pékin et S lire plus

Belga

28 juin 2017 L'euro au plus haut niveau depuis un an

L’euro a atteint mardi son plus haut cours face au billet vert en s’échangeant à 1,1379 dollar contre un euro. La monnaie unique européenne a retrouvé son niveau d’avant le Brexit. La hausse du cours de l’euro s’explique par les discours de Mario Draghi, président lire plus

Belga

28 juin 2017 Pas de petites entreprises ou de civils touchés par la cyberattaque en Belgique

Seules cinq entreprises sont pour l’instant touchées en Belgique par la vague de cyberattaques mondiales apparue mardi, via une faille de Windows pour laquelle Microsoft avait déjà diffusé un correctif. « Il ne s’agit que de grandes entreprises qui disposent d’un ré lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/