TC NIVELLES – Deux ans d'emprisonnement confirmés pour un prévenu qui dit se sentir "fort bien" en prison

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a confirmé sur opposition, mardi, une peine de deux ans d’emprisonnement ferme infligée par défaut en février dernier à Benard B, un sexagénaire liégeois vivant en marginal à Louvain-la-Neuve. Au moment de se défendre sur l’arrestation immédiate que demandait le ministère public, le prévenu qui comparaissait sans avocat a précisé au tribunal que la peine qui venait de lui être infligée lui était parfaitement égale. Et qu’il se sentait bien à la prison de Nivelles. Son arrestation immédiate a été ordonnée dans la foulée. Bernard B était poursuivi pour une série de vols à l’étalage commis dans les commerces de la cité universitaire, ainsi que pour plusieurs faits de grivèlerie. Intercepté par la police lors d’un de ceux-ci, il avait précisé aux agents que même s’il n’a pas d’argent, il considère qu’il a le droit de « manger au restaurant comme tout le monde ». L’homme était également en aveu d’avoir volé de la monnaie à un mineur d’âge à la gare d’Ottignies.
Le jugement rendu mardi souligne l’ancrage du prévenu dans la délinquance depuis près de trente ans, et l’absence de leçons tirées de ses précédentes condamnations.
« Peu importe le jugement que vous venez de prononcer: je suis fort bien à la prison de Nivelles. Je travaille, je suis un artiste et je ne demande pas mieux que d’avoir la paix », a lancé Bernard B. mardi au tribunal.

Partager l'article

05 avril 2017 - 07h40