Syrie: 24 morts après des attaques de l'EI près d'un camp de réfugiés

Au moins 24 civils et combattants antidjihadistes ont été tués mardi dans des attaques suicide du groupe Etat islamique (EI) et les combats qui s’en sont suivis près d’un camp de réfugiés et de déplacés dans le nord-est de la Syrie, selon une ONG. « Au moins cinq kamikazes de l’EI se sont fait exploser près d’un camp de réfugiés irakiens et de déplacés syriens dans la province de Hassaké et des combats s’en sont suivis avec les Forces démocratiques syriennes (FDS) (qui combattent l’EI, ndlr), faisant 24 morts », a indiqué à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Partager l'article

02 mai 2017 - 12h45