facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Sommet européen – "Il ne faut pas se laisser accaparer par les négociations sur le Brexit"

Bien que les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE s’annoncent « complexes, lourdes techniquement et politiquement », les 27 Etats membres de l’UE « ne doivent pas être accaparés et ralentis dans la poursuite du projet européen », a estimé samedi après-midi le Premier ministre belge Charles Michel à l’issue du premier sommet officiel des 27 sur le Brexit. « C’était impressionnant de voir la convergence solide sur l’approche, la méthode » à adopter dans les négociations avec les Britanniques après le déclenchement de l’article 50 du Traité sur l’Union européenne, a commenté Charles Michel.
Les 27 ont affirmé leur unité et leur volonté d’être transparents les uns envers les autres, afin d’éviter que des négociations parallèles s’engagent. « Il est important de dire que cette unité n’est pas contre la Grande-Bretagne, mais qu’elle est pour le projet européen », a précisé le Premier ministre.
Les négociations pour le Brexit, aussi complexes et lourdes qu’elles soient, ne peuvent pas accaparer les Etats membres et les ralentir dans la poursuite du projet européen, a estimé le Premier ministre, rappelant les engagements pris lors de la Déclaration de Rome il y a un mois.
Les 27 chefs d’Etat et de gouvernement se sont mis d’accord pour aborder « les questions difficiles d’emblée », pour éviter que ces sujets « n’explosent » plus tard. Bien que la facture à acquitter par les Britanniques avant leur départ ait été abordée, aucun montant n’a été évoqué, a assuré le Premier ministre, qui a dit espérer que l’Europe ne se laisserait pas perturber par les élections britanniques, prévues le 8 juin prochain.
La question de la relocalisation des agences européennes actuellement basées à Londres a également été abordée. « Le message est très clair: on va déménager ces agences », a souligné Charles Michel. Les dirigeants européens ont discuté de la méthode « rationnelle et objective » à suivre pour opérer un choix, mais la décision à ce sujet sera prise en juin.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Le No2 du Vatican évoque au premier jour de sa visite à Moscou la Syrie et l'Ukraine

Le numéro deux du Vatican Pietro Parolin a évoqué lundi la situation en Syrie et en Ukraine avec un haut représentant de l’Eglise orthodoxe russe, au premier jour d’une visite en Russie pendant laquelle il doit rencontrer Vladimir Poutine et le patriarche Kirill. Mgr Paro lire plus

Belga

21 août 2017 "Aucun lien à ce stade" entre l'imam soupçonné en Catalogne et les attentats du 22 mars

Il n’y a aucun lien à ce stade entre l’imam Abdelbaki Es Satty, considéré par les autorités espagnoles comme l’architecte des attentats de Barcelone et Cambrils, et les attentats perpétrés à Bruxelles et Zaventem le 22 mars 2016, indique le parquet f lire plus

Belga

21 août 2017 Décès de l'artiste abstrait Karl Otto Götz, unique membre allemand du mouvement Cobra

Karl Otto Götz, le pionnier allemand de l’art abstrait dans l’après-guerre, est décédé samedi dans sa maison de Niederbreitbach dans le land de Rhénanie-Palatinat, à l’âge de 103 ans, a indiqué lundi Joachim Missmann qui dirige la Fondation lire plus

Belga

21 août 2017 Deux échantillons positifs au fipronil en Italie

Le ministère italien de la Santé a annoncé lundi que deux échantillons sur 114 analysés depuis une semaine à la recherche de traces de l’insecticide fipronil s’étaient révélés positifs, sans préciser quels étaient le lire plus

Belga

21 août 2017 France: présentateur vedette évincé de France 2, David Pujadas passe sur LCI

Evincé du journal télévisé de 20 heures de France 2 après 16 ans passés à la barre, David Pujadas va présenter une émission à la rentrée sur LCI, une chaîne du groupe TF1 soumise à rude concurrence. David Pujad lire plus

Belga

21 août 2017 L'Afsca s'assure que les produits retirés en France le soient aussi en Belgique

L’Afsca a pris contact avec Lotus Bakeries afin de s’assurer que les produits retirés du marché en France le soient aussi en Belgique le cas échéant, a indiqué lundi le porte-parle de l’Agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire. Le minist lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/