facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Rosetta va quitter la scène sur un crash final

Une fin spectaculaire pour une mission spatiale historique: la sonde européenne Rosetta va s’écraser volontairement vendredi à la mi-journée sur la comète Tchouri, signant la fin d’une odyssée spatiale de plus de douze ans. Décidée en 1993 par l’Agence spatiale européenne, la mission est auréolée de plusieurs succès: Rosetta est la première sonde à avoir escorté une comète dans sa course, pendant plus de deux ans. Elle a récolté une abondante moisson de données qui occuperont les scientifiques « pendant des décennies », selon l’ESA.
Son petit robot-laboratoire Philae a réalisé le 12 novembre 2014 une première historique en se posant sur un de ces petits corps qui sont parmi les plus primitifs du système solaire.
La mission Rosetta vise à mieux comprendre la formation du système solaire. Les comètes sont apparues il y a 4,5 milliards d’années et sont en quelque sorte restées dans le « congélateur » de l’espace pendant quasiment tout ce temps. Ce qui en fait des témoins d’exception.
Lancée en mars 2004, Rosetta, qui a parcouru 7,9 milliards de kilomètres, escorte depuis août 2014 la comète Tchourioumov-Guérassimenko. Mais celle-ci s’éloigne dorénavant de plus en plus du Soleil.
Dotée de grands panneaux solaires, la sonde commence à manquer de puissance. L’ESA a donc choisi de mettre fin de façon à la mission pendant qu’elle contrôle encore la sonde et que celle-ci a encore assez de puissance pour travailler.
Le drame se joue à 720 millions de kilomètres de la Terre. Rosetta est commandée à distance par le Centre européen d’opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt (Allemagne).
Vers 22H50 jeudi heure de Paris), alors que la sonde se trouvait à 19 kilomètres de Tchouri, Rosetta a allumé ses propulseurs pour se mettre sur une trajectoire la menant directement en collision avec la tête de la comète qui a la forme d’un canard de bain.
Sur la fin, sa vitesse atteindra 90 centimètres par seconde (3,2 km/heure) soit la vitesse de la marche humaine. « L’impact contrôlé » de la sonde sur la comète est attendu vendredi aux alentours de 12H40.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 avril 2017 Koen Geens compte contraindre les ASBL de révéler leurs sources de financement

Toutes les ASBL (associations sans but lucratif) devront prochainement déclarer leurs sources de financement, selon une mesure émanant du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V), rapportée jeudi dans L’Echo et De Tijd. Il s’agit de sortir de l’opacité les flux financ lire plus

Belga

27 avril 2017 François Bellot veut une présence du Fédéral aux CA de De Lijn et du TEC

Le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR) souhaite qu’un représentant de l’échelon fédéral soit présent dans les conseils d’administration des sociétés régionales de transport, comme le TEC et De Lijn, lire plus

Belga

27 avril 2017 Temps frais et variable, avec des averses

Le temps sera encore frais et variable ce jeudi, avec des averses qui s’étendront depuis le nord-ouest, prévoit l’Institut royal météorologique (IRM). Le centre et le sud-est du pays commenceront donc la journée avec de belles éclaircies avant l’arriv lire plus

Belga

27 avril 2017 TC Charleroi – Deux jeunes comparaissent pour avoir tué un automobiliste en jetant des pavés d'un pont

Deux jeunes comparaîtront ce jeudi devant la chambre du tribunal correctionnel de Charleroi dédiée aux dossiers pour lesquels le juge de la jeunesse a été dessaisi. En décembre 2014, alors qu’ils étaient âgés de 16 et 17 ans, ils avaient j lire plus

Belga

27 avril 2017 Etats-Unis, Mexique et Canada d'accord pour renégocier "rapidement" l'Alena

Les trois pays signataires du traité de libre échange nord-américain Alena, Etats-Unis, Mexique et Canada, prévoient de renégocier « rapidement » cet accord commercial, a affirmé la Maison Blanche mercredi soir. Le président Donald Trump « a accept lire plus

Belga

27 avril 2017 Après l'acier, Trump s'attaque aux importations d'aluminium

L’administration Trump a annoncé mercredi le lancement d’une procédure spéciale visant les importations d’aluminium aux Etats-Unis, estimant qu’elles pouvaient nuire aux intérêts américains, notamment en matière de défense. Comme pour celle lanc lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/