Présidence de l'UEFA – Van Praag invoque les Stones, Ceferin assure qu'il n'est pas un "showman"

Michael van Praag, l’un des deux candidats à la présidence de l’UEFA, a invoqué mercredi les Rolling Stones pour appuyer sa candidature, dans son discours au Congrès extraordinaire de l’instance qui doit les départager. La comparaison était censée démontrer que le Néerlandais, qui fêtera en fin de mois ses 69 ans, n’est pas trop âgé pour prendre les rênes de l’organisation européenne du football. « Mes amis, connaissez-vous Charlie Watts, Keith Richards, Mick Jagger? », a demandé van Praag à l’assemblée, comprenant 55 représentants des fédérations membres. « Ils ont dans les 70 ans, ou plus. Et ils ‘rock’ encore avec énergie, dans des stades remplis ». « L’âge, c’est la qualité, la connaissance, la sagesse et l’équilibre. Si je peux me permettre de citer Mick Jagger: ‘Time is on my side' », a-t-il encore indiqué.
Son adversaire, favori à l’élection, le Slovène Aleksander Ceferin, a ensuite pris la parole, dans un style différent. « Certains ont peut-être dit que je ne suis pas un leader, que je suis jeune et trop inexpérimenté que pour prendre la présidence de l’UEFA », a indiqué le président de la fédération slovène de football, âgé de 48 ans. « Moi, un leader? Je ne sais pas. Mais ce n’est pas en clamant une telle chose que l’on en est un. Trop jeune? Je ne sais pas. J’ai presque 50 ans et je dirige une organisation depuis de nombreuses années. (…) Je pense honnêtement qu’il serait irrespectueux de dire que je suis trop jeune ou trop inexpérimenté, par rapport à tous les dirigeants des plus petites fédérations », a indiqué celui qui est devenu président de la fédération slovène en 2011, et a été réélu pour un mandat de 4 ans à ce poste en février 2015. « Je suis un homme passionné, un homme de parole. Je ne suis pas un showman, je n’ai pas de problèmes d’ego, et je ne suis pas quelqu’un qui fait des promesses irréalistes », a-t-il encore lancé.
Il a terminé son discours en citant David Taylor, l’Ecossais décédé en 2014 et qui a été secrétaire général de l’UEFA: « Football first »!
Les différentes fédérations sont ensuite une à une venues déposer leur bulletin de vote, le début de l’élection ayant lieu vers 10h30.

Partager l'article

14 septembre 2016 - 10h35