Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse

La cour d’appel de Bruxelles a confirmé la condamnation de la société Eternit mais a sérieusement revu à la baisse les indemnités fixées par le tribunal de première instance. La cour a estimé dans son arrêt que l’entreprise savait depuis les années ’70 que l’amiante était hautement cancérigène et n’a pas pris les mesures de sécurité adéquates afin de protéger ses travailleurs ainsi que les riverains de l’usine. Les dommages et intérêts d’un montant de 250.000 euros accordés à la famille en première instance ont toutefois été ramenés à 25.000 euros par la cour. La famille s’est néanmoins dit satisfaite de l’arrêt. La société Eternit peut toujours se pourvoir en cassation. La cour d’appel de Bruxelles a confirmé la condamnation de la société Eternit mais a sérieusement revu à la baisse les indemnités fixées par le tribunal de première instance. La cour a estimé dans son arrêt que l’entreprise savait depuis les années ’70 que l’amiante était hautement cancérigène et n’a pas pris les mesures de sécurité adéquates afin de protéger ses travailleurs ainsi que les riverains de l’usine. Les dommages et intérêts d’un montant de 250.000 euros accordés à la famille en première instance ont toutefois été ramenés à 25.000 euros par la cour. La famille s’est néanmoins dit satisfaite de l’arrêt. La société Eternit peut toujours se pourvoir en cassation.

Partager l'article

28 mars 2017 - 11h50