Procédure de destitution contre Dilma Rousseff – Michel Temer promet "une nouvelle ère" à la tête du Brésil

Le nouveau président du Brésil Michel Temer a promis mercredi « une nouvelle ère » pour la première économie d’Amérique latine, quelques heures après la destitution de Dilma Rousseff pour maquillage des comptes publics. « Aujourd’hui nous inaugurons une nouvelle ère de deux ans et quatre mois », jusqu’aux prochaines élections présidentielle et législatives fin 2018, et « il faudra en sortir sous les applaudissements des Brésiliens. Cela va être difficile », a-t-il déclaré lors de sa première réunion de cabinet, retransmise en direct à la télévision.

Partager l'article

31 août 2016 - 23h50